fbpx
Imprimer

Servette affronte Grasshopper ce samedi soir au Stade de Genève. La meilleure affluence de ce début de saison est attendue au Stade de Genève


Le match

Servette-Grasshopper : un classique du championnat de Suisse. Dans les années 1990, ces affiches attiraient toujours la foule aux Charmilles où le public genevois venait admirer des équipes qui trustaient les titres de champions. Ce samedi soir, le décor a changé mais le prestige perdure. Les deux équipes effectuent un bon début de saison et, avec la rentrée scolaire, le Stade de Genève devrait connaître sa meilleure affluence du début de saison. De nombreux billets ont trouvé preneur avec notamment une offre exclusive entre le Servette FC et le Village du Soir.

Les Grenat restent sur une belle victoire contre Nyon en Coupe de Suisse vendredi dernier. Devant une belle cohorte de supporters servettiens, les hommes d’Alain Geiger s’étaient imposés 4-1 avec quatre buteurs différents (Antunes, Rodelin, Stevanovic, Pflücke). Bon pour la confiance. Avec une victoire samedi, le SFC compterait 11 points en 6 matches, une moyenne de haut de classement. Les joueurs comptent sur leurs supporters pour les pousser vers le succès !

Vos billets pour SFC-GC

L’adversaire

GC est invaincu en ce début de saison et pointe à la troisième place du classement avec neuf points, soit une unité de plus que les Grenat. Cela doit rassurer les supporters des Sauterelles qui ont vécu un exercice 2021-2022 compliqué, terminé à la 8e place, à égalité de points, mais avec un meilleur goal-average, que le barragiste lucernois. L’homme fort des cinq premiers matches ne somme Renat Dadashov, arrivé cet été en provenance de Tondela au Portugal. Avec trois buts en cinq rencontres, l’attaquant allemand a su se montrer décisif sous ses nouvelles couleurs.

Les infos pratiques

Des nouveaux foodtrucks feront leur apparition sur l’esplanade. Retrouvez cette info et bien plus encore ici

Les arbitres

L’arbitre de la rencontre sera Monsieur Sven Wolfensberger, assisté de Messieurs Pascal Hirzel et Efe Kurnazca. A la VAR, nous retrouverons Urs Schnyder et Luca Cibelli.