fbpx
Imprimer

Un très bon Servette barre la route au leader zurichois à la Praille. A 10 durant les vingt dernières minutes de la rencontre, les Grenat ont montré de belles qualités de cœur.


« Ici, on ne fait jamais match nul. Soit on gagne, soit on perd. » Cette phrase signée Alain Geiger résume assez bien le Servette FC 2022. Une semaine après la défaite à Lausanne, les Genevois n’ont jamais cherché le match nul cet après-midi face au leader du championnat.

Appliqués en défense et rapides dans les transitions, les Grenat ont signé un succès de prestige face à une équipe qui deviendra sans doute championne de Suisse en fin de saison. Cette victoire s’est dessinée en première période grâce à deux hommes qui réalisent un super championnat : Miroslav Stevanovic et Kastriot Imeri. Le premier nommé, au four et au moulin sur la pelouse du Stade de Genève, a offert un caviar pour le second qui a inscrit un but en force dans la surface. C’est le 19e assist de la saison pour Stevanovic, record absolu dans l’histoire de la Super League. Et dire qu’il reste encore sept journées à disputer… Pour Imeri, c’est le 11e but de sa saison, celle de la confirmation d’un talent exceptionnel qui brille de mille feux dans le collectif servettien.

En seconde période, le SFC aura surtout défendu son acquis, et de très belle manière. A 10 contre 11 suite à l’expulsion de Douline, il n’aura jamais paniqué et fait preuve d’une immense solidarité dans les efforts.

Servette en est donc à 41 points dans ce championnat 2021-2022. Il se donne le droit de rêver, un petit peu, à une place dans les quatre premiers du championnat.

Prochain rendez-vous au Stade de Genève ce samedi soir 16 avril à 20h30. Les Grenat affronteront Grasshopper et espèreront enchaîner une nouvelle victoire.