fbpx

Didier Fischer remet la présidence du Servette FC à la fin de l’année, il reste Président de la Fondation 1890. Pascal Besnard devient le nouveau Président du Club dès le 1er janvier 2020.


Le Servette FC est sur pieds. Mission accomplie, place aux spécialistes.

Didier Fischer remet la présidence du Servette FC et se consacre au pilotage de la Fondation 1890 qui regroupe les entités sportives Grenat: « le Servette FC est remis sur pieds et va bien, place aux spécialistes ». Didier Fischer et le conseil de Fondation 1890 passent le flambeau à Pascal Besnard en étant assuré de la continuité du projet dans l’esprit qui est celui du Servette FC depuis plus de 4 ans : une situation financière sous contrôle pour un projet sportif ambitieux, social, local avec une vision sur le long terme. « Je l’ai toujours dit, lorsque le Club sera prêt, je quitterai la présidence. C’est aujourd’hui le cas, le Servette FC est en Super League, les structures à tous les niveaux sont performantes et les Genevois ont retrouvé la confiance en leur Club. Nous avons, avec le conseil de Fondation, une totale confiance en Pascal Besnard pour poursuivre la route aux commandes du Club ». Didier Fischer ne quitte pas la maison ; c’est avec la Fondation 1890 qu’il préside, qu’il continue à assurer, pour toutes les entités Grenat sous son toit, la poursuite du projet porteur des valeurs d’exemplarité que le sport donne aux jeunes, au public, en partenariat avec les entreprises et le canton de Genève.

Le maintien des valeurs. Le succès comme objectif.

Pascal Besnard est bien connu du milieu du football. Il a consacré 25 ans de sa vie au Servette FC: à tour de rôle joueur, entraîneur, instructeur, administrateur. Professionnel pendant 7 ans avec un titre de champion suisse en 1985, entraîneur des M17 et M18, instructeur ASF et depuis 4 ans administrateur du Club. Aujourd’hui, professionnellement Pascal Besnard est responsable de la région Genève au Credit Suisse: « c’est avec le soutien de mon employeur que je m’engage dans ce nouveau projet pour le Club ».

« Je suis fier et honoré de relever ce défi. Je présiderai le Club dans la continuité du fantastique travail que Didier Fischer, Constantin Georges et les collaborateurs du Club ont réalisé jusqu’à ce jour ». Pascal Besnard, en homme d’expérience du football, sera à l’écoute, vigilant et passionné : « nous n’avons pas encore les infrastructures dignes d’un club d’élite, mais sommes armés sportivement et administrativement pour tenir les enjeux  notamment le maintien des valeurs avant tout sociales et durables. Et les succès comme objectifs : le succès sportif, en Suisse bien sûr, mais en Europe aussi, le succès avec le football féminin, le succès avec les jeunes, le succès populaire et le succès générationnel qui sera la conséquence de nos actes sur le long terme ».