fbpx

Réduits à 10 suite à la réduction du score luganaise, les Grenat s’accrochent et ramènent un point. Les Tessinois sont la bête noire du SFC depuis son retour en Super League.


Tout avait si bien commencé pour les Genevois. Après 20 minutes, ils mènent déjà 2-0 et tout semble leur sourire. Pourtant, le sort s’est acharné sur eux.

Le tournant de la rencontre se situe peu avant la mi-temps. Zan Celar se jette sur un ballon conslcutif à un corner et permet à son équipe de revenir à 2-1. Rouiller, dans une tentative de le contrer, touche la tête de l’attaquant et lui ouvre la tête. Les images sont glaçantes et la VAR intervient pour sanctionner le défenseur genevois d’un carton rouge. Steve Rouiller, qui avait ouvert la marque, rejoinbt donc les vestiaires. C’est peut-être sévère mais, comme l’indique Alain Geiger en conférence de presse, ce qui importe à l’heure où nous écrivons ces lignes c’est la santé de l’attaquant luganais qui a dû rejoindre l’hôpital. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

La deuxième mi-temps est, par la force des choses, compliquée pour le Servette FC qui est passé à cinq défenseurs à la pause. Les Grenat subissent mais semblent tenir leur os jusqu’à la… 83e minute. L’ancien servettien Doumbia trouve un angle impossible pour égaliser. 2-2 ce sera le score final de cette rencontre. Lugano reste invaincu à la Praille depuis 2015...

Dans une semaine, le club genevois affrontera YB pour la plus grosse affiche que va connaître le Stade de Genève dans cette première partie de saison. Vous pouvez déjà vous procurer votre billet ici.

Venez noter la prestation collective et individuelle des joueurs sur la nouvelle application du Servette FC.

Les résumés de matches sont offerts par R4R, tailleur officiel du Servette FC