fbpx

Servettiens et Bâlois se neutralisent au Stade de Genève. Match nul et vierge devant plus de 10'000 spectateurs.


La mauvaise nouvelle est tombée assez tôt dans la matinée. Ronny Rodelin, numéro 9 attitré des Grenat depuis les blessures de Bedia et Crivelli, s’est bloqué le dos et ne pourra pas tenir sa place dans la rencontre qui débute à 16h30.

Alain Geiger recompose son attaque et lance Boubacar Fofana en pointe avec Kutesa et Stevanovic sur les ailes. Le Servette FC est bien en place en première période et domine un FC Bâle qui peine à se montrer dangereux. En deuxième période, les Rhénans changent leur système et sortent peu un peu de leur réserve.

Le tournant du match se situe certainement à la 51e quand Stevanovic centre dans la surface. Le ballon tape la main de Diouf. Penalty ? Monsieur Schnyder sur le terrain et Monsieur Bieri à la VAR estiment que celle-ci n’a pas le poids d’un penalty. Soit.

La fin du match est débridée et les Bâlois se procurent une immense occasion par Ndoye qui croise trop sa frappe en position idéale. Dias, entré pour Kutesa, procure les derniers frissons de l’après-midi mais son ballon est dévié du boit des doigts par Hitz. Les deux équipes se séparent sur un match nul, au final, assez logique.

Prochains rendez-vous pour les Grenat ? Ce jeudi à Zurich face à GC et dimanche à Saint-Gall.

Venez noter la prestation collective et individuelle des joueurs sur la nouvelle application du Servette FC.

Les résumés de matches sont offerts par R4R, tailleur officiel du Servette FC