fbpx

Premier interview de la nouvelle recrue servettiene. Il évoque ses ambitions pour la saison qui arrive.


Quel est ton sentiment de signer au Servette FC ?

C’est un bonheur pour moi, je suis très content de rejoindre le club. Le Servette est une adresse historique en Suisse et le Stade est magnifique. J’ai vécu de belles choses à Rodez mais signer chez le troisième de Super League, c’est une évolution pour moi.

Tu avais plusieurs offres. Qu'est ce qui a fait pencher la balance pour le SFC ?

Oui, effectivement j’avais plusieurs offres mais j’ai tout de suite eu un bon feeling ici. Ce qu’il faut savoir c’est que c’est une région que je connais et que j’apprécie en ayant évolué à l’ETG de 2011 à 2013. De plus, ma famille est du côté de Grenoble, en m’établissant à Genève, je me rapproche des miens.

Depuis plusieurs années, je vois l’évolution du club qui retrouve petit à petit la lumière. Pouvoir évoluer dans l’élite du football helvétique, c’est un beau challenge pour moi

Tes premières impressions du club ?

Le Stade de Genève est impressionnant et magnifique, je me réjouis de fouler sa pelouse. Les infrastructures de travail en salle de musculation sont excellentes également. J’ai eu un premier contact ce matin avec les joueurs et il me semble que l’ambiance est très bonne. Du côté du staff et des dirigeants, j’ai rencontré des gens très compétents et chacun sait ce qu’il a à faire. C’est appréciable.

Si tu te devais te présenter en quelques mots ?

Je suis un travailleur, un compétiteur qui ne lâche jamais rien. Je suis déterminé avec tout ce que je fais sur un terrain en ayant toujours l’objectif d’être le plus performant et le plus utile à mon équipe.

Tu es quel type de joueur ?

Je suis milieu de terrain qui évolue en sentinelle devant la défense. J’aime récupérer des ballons et être présent dans les duels. J’apprécie également pouvoir me rendre disponible dans les circuits de passe et dans l’utilisation du ballon. J’arrive également à inscrire quelques buts sur coup de pied arrêtés dans la surface depuis quelques temps, pourvu que ça dure !

Que connais-tu du championnat de Suisse ?

J’ai commencé à suivre ce championnat lors de mon passage à l’ETG. A l’époque, Bâle dominait le championnat et faisait de beaux parcours européens. Depuis peu, YB est dominant. Ce que j’ai entendu sur ce championnat c’est qu’il est intéressant car sous l’influence de ses pays limitrophes. Les suisses-allemands sont costauds et mettent énormément d’énergie dans le jeu quand les Tessinois sont solides tactiquement et défensivement. La nouveauté pour moi, ce sera le format du championnat, je n’ai jamais joué dans une ligue à dix équipes. Je me réjouis.

Quels sont tes objectifs personnels pour cette saison ?

D’enchaîner le plus de matches possibles et d’apporter mes qualités et mon expérience à l’équipe. Collectivement, ce sera d’aller le plus loin possible en Europe et en Coupe de Suisse. En championnat, nous devrons enchaîner les bonnes performances pour viser le haut du tableau.

Un petit mot pour les supporters ?

Je sais que ça n’a pas dû être facile ces longs mois coupés de l’équipe. J’espère qu’ils seront rapidement de retour au Stade de Genève et à l’extérieur pour nous apporter leur soutien.