fbpx

Sans broncher, les Servettiennes dominent Wil sur le score de 9 à 1 et se hissent en quart de finale de la coupe de Suisse. 


Du côté du Bergholz, les Grenat n'ont pas fait dans la dentelle face à Wil, pensionnaire de LNB. Une domination nette pour un score net de 9 à 1 dans un match où les joueuses d'Eric Sévérac ont peut-être légèrement douté le temps de deux minutes. 

Sur le terrain, l'écart est visible dès les premiers instants. Servette n'est pas là pour s'appuyer sur ses acquis et le fait savoir avec un pressing intense et les premières occasions qui commencent à tomber les unes après les autres. C'est donc logiquement que l'ouverture du score arrivera dès la 5e minute par l'intermédiaire de Sandrine Mauron. Servette tient enfin son 1er but de la soirée et se met à la recherche du second. Néanmoins, trop approximatives face au but, les Grenat vont manquer à plusieurs reprises de faire le break.

Et c'est même Wil qui va en profiter. A la suite d'une contre-attaque bien filée, les locales parviennent à revenir au score. Une joie de courte durée puisqu'il faudra moins de 2 minutes à Korhonen pour redonner l'avantage à son équipe avant que la défense de Wil ne s'emmêle les pinceaux et n'inscrive un autogoal juste avant la pause. Servette rentre donc au vestiaire avec deux buts d'écart et une légère frayeur en fin de mi-temps.

Dès le retour des vestiaires, la machine s'enclenche du côté des Genevoises. Korhonen inscrit son 2e but de la soirée avant que Padilla ne rentre pour inscrire un triplé. Serrano viendra marquer son nom sur le tableau des buteuses au milieu des trois buts de Padilla tandis que Daïna Bourma inscrira le 9e et dernier but de la rencontre.

Victoire méritée des Servettiennes qui verront les 1/4 de finale l'année prochaine. Avant cela, les Grenat auront encore deux échéances en championnat avant de finir l'année. La première du côté d'Aarau samedi 26 novembre et la suivante du côté d'Yverdon le samedi 3 décembre pour boucler l'année 2022.

Les résumés des matchs vous sont proposés par LEMANVISIO.