fbpx

En ce début du mois d'avril, 4 joueuses du Servette FC Chênois Féminin se trouvent au service de leur sélection respective. 


Avec l'équipe de Suisse, Sandy Maendly aura deux échéances importantes en vue de la qualification pour le mondial 2023. La Nati affrontera tout d'abord la Roumanie le 8 avril à Bucarest, puis les joueuses de Nils Nielsen croiseront le fer avec l'Italie à Thoune le 12 avril. Avec 6 victoires en 6 matches, la Suisse occupe la 1re place du classement du groupe G.

Notre gardienne Inês Pereira et le Portugal sont aussi en lice pour se qualifier pour le mondial de l'année prochaine. Les Lusitaniennes devront d'abord sortir le grand jeu en Allemagne le 9 avril, 1re du groupe avec 6 victoires pour autant de match, avant de recevoir la Bulgarie dernière de leur groupe le 12 avril. Le Portugal (13 points) est actuellement 2e de sa poule derrière l'Allemagne (18 points) mais voit la Serbie le talonner de prêt (12 points). 

Dans le groupe F des qualifications pour le mondial, la Pologne de Natalia Padilla est actuellement 3e au classement. Les Polonaises recevront tout d'abord l'Arménie le 7 avril, dernières du groupe F, puis iront en Norvège, le 12 avril, affronter les leaders de leur groupe qui n'ont encaissé aucun but en 6 rencontres. Néanmoins, Padilla et ses compatriotes pourront s'inspirer du 0 à 0 obtenu à domicile contre ces-mêmes adversaires.

Le Maroc d'Elodie Nakkach, se trouve actuellement en camp d'entraînement dans leur pays. Un camp d'entraînement qui sera agrémenté de deux matches amicaux. Pour son 1er match, le Maroc affrontera la Gambie le 7 avril. Le 2e match pour la sélection marocaine est prévu pour le 12 avril face au Ghana.