fbpx

Les Servettiennes, comme leurs homologues masculins, ont dû se résoudre à annuler leur camp d’entraînement initialement prévu en Espagne.


Les Grenat ont repris les entraînements dès le 5 janvier sur la pelouse synthétique de la Fontenette avec leurs trois nouvelles recrues : Malena Ortiz Cruz, Michèle Schnider et Francisca Cardoso. Après deux semaines de travail intensives, marquées notamment par des cas de Covid qui ont interrompu la préparation de certaines joueuses, les Genevoises ont disputé un match de prestige à Lyon face à la première équipe de l’OL.

Face à l’équipe-type lyonnaise qui comptait dans ses rangs au coup d'envoi des joueuses comme Ada Hegerberg, Amandine Henry, Wendie Renard ou encore Dzenifer Marozsan, le SFCCF a réalisé une première mi-temps de grande qualité en étant mené que 3-0 à la pause. Le deuxième acte a été plus compliqué pour les Servettiennes qui ont fait tourner leur effectif et ont ressenti la fatigue des premières semaines d’entraînement. Score final : 9-0 pour l’OL.

Toute la délégation servettienne s’est ensuite rendu à Vitam Parc de l’autre côté de la frontière pour un mini-stage de trois jours. Au programme : activités de team building comme de l’escalade ou du badminton et des moments de relaxation dans les différents spas proposés par le centre. Ces trois jours ont également été rythmé par des séances d’entraînement, toujours au Stade de la Fontenette.

Le Servette FCCF continuera sa préparation en affrontant le FC Sion ce samedi puis l’AS Saint-Etienne le 29 avant une reprise agendée le 6 février. A cette occasion, la troupe d’Eric Sévérac affrontera le FC Zürich pour un choc au sommet d’AXA Women’s Super League. Pour ce match, toutes les personnes en possession d’un abonnement ou d’un billet de match SFC-LS de la veille pourront assister à cette rencontre !