Quelle fin de match au Kleinfeld ! Menés 2-1 à la 90e minute, les Grenat marquent deux fois dans les arrêts de jeu et rentrent à Genève avec trois points. Renversant !


Ce n’est pas la meilleure performance servettienne de la saison, mais c’est une victoire qui compte dans ce début de championnat. Plein d’abnégation et avec un cœur immense, les hommes d’Alain Geiger ont renversé une situation qui semblait compromise à la 90e minute. Preuve de ce courage, l’attitude de Chagas sur l’égalisation. Le Brésilien ne célèbre pas mais s’empare du ballon et court vers le rond central pour engager le plus vite possible. Son attitude sera récompensée car c’est encore lui qui marque de la tête sur un corner de Follonier à la 95e minute. Explosion dans le groupe servettien, folie dans le secteur visiteur, ces scènes de liesse font plaisir à voir.

Avant ce dénouement extraordinaire, rien n’a été simple pour les Grenat. Disposés en 4-3-1-2, ils n’ont jamais su vraiment mettre en danger le SC Kriens. Stevanovic a répondu à l’ouverture du score d’Elvedi pour permettre à ses couleurs de revenir à la marque juste avant la mi-temps.

En deuxième mi-temps, les deux équipes ont la possibilité de prendre l’avantage. Wüthrich ne cadre pas sa tête en début de seconde période sur un excellent service de Stevanovic. A la 51e minute, c’est Chihadeh qui part seul face au but de Frick mais est repris in extremis par Rouiller. Peu après l’heure de jeu, Kriens marque le 2-1 par ce diable de Chihadeh sur un service de Siegrist.

Persévérants, les Grenat ne vont jamais cesser d’y croire et vont vivre le dénouement incroyable que l’on connaît. Avec cette victoire et les résultats sur les autres terrains, ils passeront la semaine en leaders de Brack.ch Challenge League.

Rendez-vous dimanche prochain à 16h au Stade de Genève face à Schaffhouse. Réservez votre billet ici.