Deuxième défaite amère pour le Servette FC qui s’incline 1-0 au Liechtenstein.


Les Servettiens subissent leur deuxième défaite de la saison en fermeture de la 4ème journée de Brack.ch Challenge League. Auteurs d’une première mi-temps de haut niveau, les Grenat n’ont pas réussi à réitérer leur performance en seconde période et se sont fait surprendre par un FC Vaduz réaliste. Pour ce match, Alain Geiger décide de titulariser Miroslav Stevanovic sur l’aile droite de l’attaque, Cognat glissant en position de numéro 10. Mfuyi, blessé, est remplacé par Baba Souare.

Les Servettiens débutent le match de façon timide et sont privés de ballon par les Liechtensteinois. Les Genevois mettent cinq minutes à rentrer dans le match puis ils vont avoir la main mise sur toute la première période. Dès la 9e minute, Chagas a l’occasion d’ouvrir le score sur une tête mais le portier de Vaduz réalise une énorme parade. L’attaquant servettien, bien en jambes en ce début de match, va de nouveau avoir une opportunité à la 18e. Seul dans les 5m, il est à la réception d’un centre de Sauthier mais sa tête est trop croisée. Le Servette FC presse haut et asphyxie les joueurs de Roland Vrabec. Dans la foulée, Sauthier trouve le poteau de Hirzler sur une frappe lourde. Les rares velléités offensives adverses sont bien maîtrisées par les Genevois à l’image de l’intervention de Baba Souare sur Brunner à la 36e. Juste avant la mi-temps, Lang se procure une nouvelle grosse occasion. Parti à la limite du hors-jeu, il se retrouve seul face à Hirzel qui gagne, encore une fois, son duel.

La mi-temps est sifflée sur le score nul et vierge de 0-0 malgré une nette domination servettienne. Le rythme de la deuxième période est moins soutenu et le SFC ne parvient plus à se montrer dangereux. Finalement, ce qui devait arriver, arriva. A la 70e, les Servettiens payent leur manque d’efficacité et se font surprendre à la 70e par l’intermédiaire de Tadic. La fin de match est un peu débridée mais Imeri va avoir une dernière occasion. Il tente une frappe de 20m qui vient s’écraser, une nouvelle fois, sur le poteau. Hirzler était battu. Le Servette FC a laissé passer sa chance mais n’a vraiment pas été verni dans cette rencontre

Place à la Coupe Suisse désormais face au FC Meillen avant de retrouver le Stade de Genève le 24 août face à Winterthour.