fbpx

Belle prestation des Servettiens face au FC Bâle. Devant à la marque à deux reprises, ils concèdent finalement le match nul.


Un point de gagné ou deux de perdus ? Telle est la question que se posent les plus de 7'000 spectateurs qui ont assisté à cette belle rencontre de Credit Suisse Super League.

Servette, excellent en transition, s’est créé les meilleures occasions mais a subi lors de la plus grande partie de la seconde période. Tout s’est peut-être joué dans les vingt premières minutes du match. Les Grenat mettent les Rhénans dans leur petits souliers et ouvrent la marque logiquement par Stevanovic. S’en suit une période chaude où les Genevois se procurent de belles occasions. Stevanovic, encore lui, croit pouvoir doubler la mise mais bute sur un Lindner qui effectue un arrêt miracle de la main droite. Les Bâlois, plutôt discrets jusque-là, vont égaliser sur leur première vraie occasion en profitant d’une situation confuse dans la surface. 1-1, c’est le score à la mi-temps.

Le deuxième acte n’est vieux que de quelques minutes quand Stevanovic s’échappe sur son côté droit et sert Cognat. Le numéro 8 servettien élimine Frei d’un crochet malicieux avant de conclure tout en douceur. 2-1, folie dans les gradins !

La suite de la seconde période est à l’avantage des visiteurs qui mettent le pied sur le ballon et font parler, malgré la pelouse difficile, leur supériorité technique. Le SFC se crée des occasions en contre mais manque de tranchant dans le dernier geste. Les Bâlois continuent leur pression et vont finalement égaliser à la 85e d’une frappe limpide de Millar.

Au final, ce point est plutôt logique et les deux équipes ont livré un match plaisant qui aura ravi le public du Stade de Genève pour ce dernier match de 2021.

Nous remercions le public et les partenaires du club qui nous ont suivi et soutenu tout au long de cette année 2021. Rendez-vous en février 2022 avec, d’entrée, le derby face au Lausanne-Sport au Stade de Genève.