fbpx

Servette dispute ce dimanche à la swissporarena la première de ses quatre finales de championnat dans la course à l’Europe


Le match

Deuxième ex-aequo de Raiffeisen Super League, le Servette FC a quatre points d’avance sur la quatrième place à quatre journées de la fin. Au programme : un déplacement à Lucerne, la réception de Lausanne, un déplacement à Vaduz et une dernière journée contre Saint-Gall au Stade de Genève. Dans les rangs servettiens, le calcul est assez simple, deux victoires sur ces quatre rencontres pourraient suffire à assurer un strapontin européen. Afin de lancer au mieux ce sprint final, les Genevois se sont remobilisés et iront à Lucerne avec un seul objectif : les trois points !

L’adversaire

Le FC Lucerne finit sa saison en boulet de canon ! Outre leur qualification en finale de Coupe de Suisse, les hommes de Fabio Celestini restent sur trois succès consécutifs en championnat contre Lausanne, Zurich et Lucerne. Conséquence de ces bons résultats ? Les Lucernois ont quitté la lutte pour le maintien pour se mêler à la course à l’Europe. Cinquième de Super League à cinq points de l’Europe, le FC Lucerne a une carte à jouer ce week-end.

La gestion des cartons jaunes

Beaucoup de joueurs sont à un avertissement de la suspension côté servettien : Sauthier, Ondoua, Frick, Rouiller, Sasso, Mendy, Cognat, Stevanovic, Valls, Schalk, Kone et Fofana. La gestion de ces joueurs sera primordiale à l’heure d’aborder le sprint final. Le but ? Eviter de devoir se priver de trois ou quatre de ces joueurs à chaque rencontre. Tout le monde, staff et joueurs, va devoir gérer ses émotions et donc ses cartons.

Les arbitres

L’arbitre de la rencontre sera M. Lukas Fähndrich assisté de Messieurs Erni et Chaillet. A la VAR, nous retrouverons Stefan Horisberger et Sven Wolfensberger.