fbpx

Servette accueille des Sédunois en grande difficulté au classement ce jeudi à 18h15. Devant 100 spectateurs autorisés…


Le match

Servette va retrouver une infime partie de son public ce jeudi soir à la Praille. 100 personnes ayant été autorisés par le Conseil Fédéral pour les enceintes sportives en extérieur, le club grenat a partagé ces précieux sésames entre ses abonnés ayant renoncé à un remboursement et ses partenaires et VIP.

Les hommes d’Alain Geiger devront se remettre de la claque que leur a infligé le FC Bâle dimanche dernier à Saint-Jacques. Cette défaite sera peut-être salutaire à l’aube du sprint final de la saison qui verra les Grenat chasser à la fois une place européenne en championnat mais également tenter de remporter la Coupe de Suisse. Le programme est alléchant.

L’adversaire

Le FC Sion est la lanterne rouge de Super League. Lancés dans une course contre la relégation, les Sédunois ont longtemps cru pourvoir obtenir une précieuse victoire le week-end dernier à Tourbillon face à Zurich. Hélas, un but zurichois est venu anéantir leur espoir en toute fin de rencontre (score final 2-2). Ce point glané face au Z permet aux hommes de Marco Walker de revenir à cinq points de Vaduz qui s’est, quant à lui, incliné à Lausanne.

Du côté de l’effectif sédunois, Guillaume Hoarau a marqué son premier but en championnat le week-end dernier, tout comme Musa Araz. Ce dernier sera cependant suspendu jeudi soir après avoir récolté son quatrième carton jaune.

Un duel équilibré

Même si Servette peut sembler favori de cette rencontre à la lecture du classement, il n’en est rien. Les derbys sont des matches toujours à part et souvent très équilibrés. Le bilan des huit dernières rencontres entre les deux équipes est une égalité parfaite : deux victoires servettiennes, deux victoires sédunoises et quatre matches nuls

Les arbitres

L’arbitre de la rencontre sera Monsieur Luca Piccolo, assisté de Messieurs Jean-Yves Wicht et Devis Dettamanti. Le quatrième officiel sera M. Luca Cibelli et nous retrouverons Alain Bieri et Nico Gianforte à la VAR.