fbpx

Servette est passé par tous les états d’âme au Kleinfeld avant de finir par arracher sa qualification en prolongations


Ce Servette FC version 2020/2021 est formidable d’abnégation. Comme face à Vevey au tour précédent, les Grenat ont dû s’employer pour passer ce tour après avoir été menés deux fois au score.

Alors que l’on pensait que les Grenat allaient se faire éliminer par le but de Sessolo à la 79e, Grejohn Kyei a surgi du banc pour offrir une prolongation sur un assist de Stevanovic. Le Bosnien, comme lors du 1/8e de finale a été dans tous les bons coups puisque c’est déjà lui qui avait offert la première égalisation servettienne à Cognat. Pour son 100e match au Servette FC, le « Petit Prince d’Arnas » a marqué un but splendide en pleine lucarne.

La prolongation a fini par sourire aux Servettiens qui se sont imposés sur un but plein d’opportunisme de Gaël Ondoua. La fin de match a également permis à Jeremy Frick de se mettre en avant. C’est lui qui a sauvé son équipe en se sacrifiant à la 118e en plongeant dans les pieds de Marleku qui se présentait seul face à lui.

Le chemin de la finale passera par la réception du FC Saint-Gall le 5 mai prochain au Stade de Genève. Comme lors du dernier sacre en 2001, ce sont les Brodeurs qui se dressent sur le chemin des Grenat… Pour la même issue ?