fbpx

Match complètement fou en Copet ! Menés 1-0 durant toute la première période, les Grenat retournent la situation en seconde malgré une égalisation veveysanne à 10 minutes de la fin !


L’espace d’une rencontre, nous avons quasiment été plongé dans le football d’avant-covid. Des spectateurs agglutinés tout autour du terrain, de la tension palpable sur le terrain, des chants d’ultras qui résonnent dans le stade : ce Vevey-Servette a fait un bien fou.

Ce vrai match de Coupe de Suisse a tenu toutes ses promesses avec un Vevey United appliqué, organisé en bloc bas et parfaitement conscient de ce qu’il doit faire pour réaliser l’exploit. Durant une mi-temps, les hommes de l’entraîneur Christophe Caschili ont fait jeu égal avec un Servette FC qui a joué à se faire peur malgré trois immenses occasions dans les 10 premières minutes.

Revenus sur le pré après le thé avec des meilleures intentions, les Grenat, dans leur sublime maillot third noir, ont cru avoir fait le plus difficile en huit minutes, de la 57e à la 65e. Le temps pour le Roi Mica Stevanovic de marquer et de faire marquer Kyei. Après son but d’anthologie face à Lugano dimanche, l’ailier bosnien semble confirmer sa grande forme actuelle.

Le tournant de cette fin de rencontre intervient à la 79e minute. Servette a la balle du break mais ni Kone, qui bute sur Zimmermann dans son un-contre-un, ni Cognat, qui voit son tir repousser sur la ligne, ne peuvent inscrire le but de la sécurité. Comme souvent en football, l’équipe qui ne réussit pas à tuer le match prend le risque de voir son adversaire revenir. Ce fut le cas à Vevey hier avec la superbe réussite de l’entrant Iuri De Sa Simao qui égalise dans une ambiance des grands soirs.

Le match-winner côté servettien se nomme Kastriot Imeri. Après avoir raté une énorme occasion juste après l’égalisation, il se fait sécher dans la surface et se voit siffler un penalty. Le sang-froid du « K » fait la différence. 2-3, puis 2-4 sur un nouveau penalty de l’international espoir helvétique dans le temps additionnel.

Cruelle fin de rencontre pour le FC Vevey United qui aura fait belle impression sur et en dehors du terrain ce mercredi. Le Servette FC souhaite ici féliciter les Veveysans pour leur accueil et la parfaite organisation de ce match. Espérons que le club de la Riviera puisse rapidement retrouver les terrains et terminer, au moins, la phase aller de son championnat. Ce club et la ville de Vevey le méritent.

Le Servette FC retrouvera la Coupe de Suisse mercredi prochain le 14 avril pour un quart de finale à Kriens. D’ici là, place au championnat avec un déplacement à Zurich dimanche.