fbpx
Imprimer

Coup d’arrêt pour les Grenat qui s’inclinent face à Vaduz après quatre succès consécutifs


« Nous avons été pris au piège ». Tels sont les mots d’Alain Geiger en conférence de presse après le revers concédé face aux joueurs de la Principauté. Les Servettiens, qui courraient après un cinquième succès consécutif en championnat, ont concédé deux buts sur les deux seuls tirs cadrés adverses. Rageant.

Le FC Vaduz fait partie des équipes contre lesquelles le Servette FC a de la peine à déployer sa jouerie. Le bloc bas mis en place par Mario Frick a gêné toute la rencontre les hommes d’Alain Geiger qui n’ont jamais vraiment trouvé la solution pour se créer des occasions en première mi-temps. Alors, lorsque les visiteurs ouvrent la marque peu avant l’heure de jeu, la tâche se complique d’autant plus pour les locaux qui vont multiplier les mouvements sans réussir à se montrer tranchant dans les derniers gestes.

La deuxième mi-temps voit le FC Vaduz prendre deux longueurs d’avance peu après la reprise. Face à une équipe recroquevillée en défense, Servette sait alors qu’il va devoir redoubler de rythme et s’arracher pour prendre ne serait-ce qu’un point. Les changements amènent du sang-frais et un nouveau rythme à la partie. Ce sont deux entrants qui vont sonner la révolte. Imeri sert Kyei dont la balle piquée est parfaite et atterrit dans les filets. Réduction du score et 11e but de la saison pour le numéro 25 servettien.

Le baroud d’honneur de fin de rencontre offre des possibilités aux Genevois mais ni Kyei, ni Stevanovic sur deux belles occasions n’arrivent à tromper la vigilance de Büchel.

Place désormais à la trêve internationale avant la réception de Lugano le dimanche 4 avril prochain.