fbpx

Servette accueille le FC Bâle ce samedi soir à 20h30 (blue Sports). Avec une victoire, les hommes d’Alain Geiger s’empareraient de la deuxième place provisoire de Super League


Le match

Si un petit écart s’est creusé entre le barragiste, le relégué et le reste du classement. La Super League reste particulièrement dense. En effet, les Grenat pourraient se retrouver dimanche soir, soit deuxième, soit septième !

Tous les signaux sont au vert au Stade de Genève avec une équipe servettienne qui sort de deux succès consécutifs en championnat, acquis avec la manière, face à Zurich et à Saint-Gall. Pas de suspendus du côté des Genevois qui enregistreront, peut-être, le retour d’Alexis Antunes.

L’adversaire

Le FC Bâle traverse actuellement la phase la plus compliquée de ses vingt dernières années. L’humiliation subie en 1/8 de finale d’Helvetia Coupe de Suisse face au FC Winterthour (défaite 6-2 à Saint-Jacques) est le reflet de la difficultée actuelle des Rhénans qui pointent à… 19 unités du leader bernois !

Cette mauvaise passe sportive s’ajoute à une colère populaire quant à la gestion du club et particulièrement sur la mise à l’écart du capitaine Valentin Stocker. Lundi dernier, plus de 1'000 supporters bâlois se sont réunis en ville pour montrer leur mécontentement sur la situation actuelle du club.

C’est dans ce contexte tendu que le FCB se déplace à Genève samedi soir. Malgré le bon point acquis contre YB mercredi (1-1 à domicile), les hommes de Ciriaco Sforza restent sur une série quasi historique de cinq matches sans succès.

Une première depuis 2003 ?

Si les Servettiens s’imposent samedi soir, ils s’empareraient provisoirement de deuxième place de Raiffeisen Super League. Pour retrouver le Servette FC aussi haut dans la hiérarchie du football helvétique il faut remonter à la saison 2003/2004 ! Les hommes de Marco Schällibaum pointaient à cette position au soir de la 14e journée après un succès 3-2 face à GC au Stade de Genève (doublé d’Obradovic et un goal de Kader).

Les arbitres

L’arbitre de la rencontre sera Alessandro Dudic, assisté de Messieurs Marco Zürcher et Efe Kurnazca. A la VAR, nous retrouverons messieurs Tschudi et Köbeli.