fbpx

Servette et Vaduz se quittent sur un match nul pour le dernier match de l’année 2020.


Face à une multitude d’absences, Alain Geiger doit quelque peu innover avec Cognat sur l’aile gauche et un milieu Ondoua-Cespedes-Valls inédit cette saison.

Cette rencontre n’a jamais atteint des sommets d’intensité. La fatigue physique et mentale d’une année 2020 interminable a pesé sur un collectif servettien émoussé. La première mi-temps un peu triste n’a pas donné lieu à de grands mouvements footballistiques en dépit d’un Grejohn Kyei qui n’a pas démerité, esseulé sur le front de l’attaque. Une deuxième mi-temps plus animée aura vu les Grenat prendre l’avantage sur penalty avant de reculer au fil du temps et de concéder l’égalisation en fin de match sur un corner liechtensteinois.

Place désormais à une pause bien méritée pour les joueurs et le staff technique et administratif. Avec 19 points en 14 journées, le bilan comptable des Grenat est en avance sur les temps de passage de la saison 2019-2020.  

La reprise de l’entraînement est agendée au 4 janvier avec des tests physiques à l’Hôpital de la Tour. Le retour sur les terrains est prévu le 5 janvier.

Nous ne pouvons conclure ce résumé sans adresser un message à nos supporters et nos partenaires qui ont continué à nous soutenir dans cette année si particulière.

Allez Servette !