fbpx
Imprimer

Servette se rassure en battant Bâle 1-0 au Stade de Genève. La saison est lancée !


Les Grenat devaient se rassurer après la déconvenue de la Pontaise du week-end dernier. La mission est accomplie, et avec la manière ! 

Dès les premiers instants de la rencontre, on sent que l'on va voir un nouveau visage du Servette FC. Conquérants et déterminés, les hommes d'Alain Geiger se procurent d'emblée des occasions. Kone, idéalement servi par Mendy, heurte la transversale dès la 3e minute de jeu... Les Genevois continuent leur pressing et se montrent entreprenants. La sortie sur blessure de Cognat, auteur d'un bon début de match, freine quelque peu les ambitions offensives servettiennes. 

Le match va se décider ensuite en trois actes: 

- Le premier à la 20e minute de jeu. Zegrova bouscule Mendy, récupère le cuir et sert Stocker qui ajuste Frick pour le 0-1. M. Piccolo, très bon cet après-midi, va voir les images à la VAR et estime, à juste titre, que la pépite kosovare du FC Bâle a fait faute sur Mendy. Le but est justement annulé.

- Deuxième fait de jeu à la demi-heure. Imeri, parfaitement servi par Ondoua, part en contre, élimine un adversaire, et se retrouve seul face au dernier défenseur bâlois. Son corchet sur Van der Werff est parfait mais son vis-à-vis commet l'irréparable. Faute de dernier recours en position de dernier défenseur: la sanction, logique, tombe et le jeune bâlois est expulsé. Les Rhénans vont évoluer à 10 pendant trente minutes. 

- 75e minute, nous sommes au plus fort de la domination servettienne dans cette deuxième mi-temps. Sur un centre de Schalk, Stevanovic tente de remettre de la tête au centre mais voit son envoi dévié de la main par le jeune Hajdari. M. Piccolo désigne le point de penalty que Alex "La Bombe de Breda" Schalk transforme parfaitement. 1-0. 

Les Grenat vont ensuite dominer sans relâche la fin de la rencontre. Ils auraient pu (dû ?) se mettre à l'abri lors de ces derniers instants de matches. Mais ni Kone, ni Schalk ni Mendy ne transforment leurs occasions. Servette s'impose au final 1-0 contre un adversaire qui ne l'a toujours pas battu à la Praille depuis le retour des Genevois en Super League. 

Le week-end prochain verra une nouvelle belle affiche: les hommes d'Alain Geiger se déplacent en effet au Kybunpark pour y affronter le leader saint-gallois. Coup d'envoi à 16h le dimanche 4 octobre.

Galerie photos de Servette-Bâle