fbpx

Les Grenat accueillent le FC Bâle dimanche après-midi au Stade de Genève et lancent leur sprint final vers l’Europe


Le match

Servette-Bâle, voilà l’affiche de cette 32e journée de Raiffeisen Super League. Dans leur antre de la Praille, les hommes d’Alain Geiger voudront s’imposer pour garder leur 4e place, qualifiactive pour les tours préliminaires d’Europa League. Ils auront fort à faire face à un adversaire qui sort de deux victoires consécutives et qui n’a pas abandonné l’idée de venir jouer les trouble-fêtes dans la course au titre de Champion de Suisse.

Les Grenat sortent eux d’une belle performance au Stade de Suisse contre l’ogre bernois. Malgré la défaite, ils ont réalisé un match plein et ont tenu tête à YB durant la majeure partie de la rencontre. Kastriot Imeri a réalisé un très bon match avec deux assists et les deux attaquants Kyei et Kone ont chacun marqué une fois. Le retour de suspension d’Alex Schalk donne des options supplémentaires au staff technique servettien pour l’animation du secteur offensif de leur équipe.

L’adversaire

Le FC Bâle est une équipe capable d’aligner le meilleur comme le pire. Le meilleur comme lorsque, durant une mi-temps, elle terrasse Young Boys en inscrivant trois buts en dominant totalement son adversaire. Le pire lorsqu’elle s’incline à Lugano sans jamais avoir donné l’impression de puissance qu’elle peut dégager par instant.

Quel visage offrira le FC Bâle cet après-midi sur la pelouse du Stade de Genève ? Réponse sur les coups de 18h.

Historique

Les Servettiens présentent un bilan négatif face aux Rhénans depuis leur première rencontre en Ligue Nationale le 3 septembre 1933 (victoire des Bâlois 3-1). En 160 rencontres, les Grenat se sont inclinés 66 fois pour 56 victoires et 38 matches nuls.

Arbitres

L’arbitre de la rencontre sera M. Piccolo, assisté de Messieurs Josipovic et Dettamanti. A la VAR, nous retrouverons Lukas Fähndrich et David Schärli.