fbpx

Il manquera la ferveur habituelle qui entoure ce genre de rencontres mais les Sion-Servette restent des matches à part. Ce derby, disputé dans un quasi huis clos, ne manque pas d’intérêt au niveau sportif, pour les deux équipes.


Le match

Un FC Sion qui lutte pour sa survie accueille les Grenat qui ne sont plus qu’à deux petites unités d’une place sur le podium de Super League. Cette rencontre se dispute un 24 juin à Tourbillon devant 1'000 personnes.

Quiconque aurait lu ces deux phrases en avant-saison serait tombé des nues… Telle est pourtant la réalité de ce derby très spécial que s’apprête à disputer les deux meilleurs ennemis du football romand. Servette a repris sa saison post-covid par un match nul face au FC Lugano. Ce point rapproche les Grenat de la 3e place mais laisse également des espoirs d’Europe à leurs poursuivants que sont le FC Lucerne (4 points derrière) et le FC Zurich (6 points). Le FC Sion, qui a repris avec une défaite face au leader saint-gallois, voit la place de barragiste se rapprocher dangereusement.

« Les joueurs sont des acteurs, des artistes, ils n’aiment pas jouer à huis clos » Alain Geiger a exprimé le ressentiment général après la rencontre contre le FC Lugano. Cela sera d’autant plus vrai ce mercredi soir lorsque les 22 protagonistes arriveront sur la pelouse de Tourbillon. Les derbys du Rhône se jouent avec le cœur, les tripes et l’appui de nombreux supporters, qu’ils soient valaisans ou genevois. Tout sera différent demain et rappellera un autre derby joué à huis clos il y a 19 ans…

Le souvenir du 19 avril 2001

Jacques Wullschleger, qui a rédigé le compte-rendu de ce match dans Le Matin du lendemain, ne pensait certainement pas que ses écrits ressortiraient, et pourtant… « Pas de spectateurs, pas de vainqueur » titre-t-il avant de conclure que ce huis clos restera « le premier et le dernier » de l’histoire. Les faits lui donnent donc tort 19 ans plus tard !

Ce 19 avril, le derby se joue à huis clos suite à un protêt déposé par le SFC lors du premier match un mois plus tôt et perdu 2-1 par Servette. Eric Pédat touché par un projectile au visage n’entend plus rien d’une oreille et est contraint de céder sa place à Roth à la mi-temps. Les Grenat obtiennent gain de cause… le match sera rejoué sans public ! 1-1 score final avec des buts de Poueys pour Sion et Thurre pour Servette.

Servette dans les bars

Suivez les rencontres du Servette FC dans les établissements genevois ! Nous avons recensé une liste, non exhaustive, de bars diffusant la rencontre de demain soir.

Les arbitres

Lionel Tschudi sera l’arbitre de cette rencontre. C’est déjà lui qui avait officié lors des deux premiers derbys de la saison (0-0 à Genève, 1-1 à Sion). M. Tschudi sera assisté de Messieurs Stéphane De Almeida et Efe Kurnazca. Nous retrouverons à la VAR M. Fedayi San et M. Nikolaj Hänni.