Lancés dans le grand bain de la Super League, les Grenat ramènent un point du Stade de Suisse après une prestation accomplie.


Les Genevois sont entrés dans une autre dimension ce dimanche à Berne. Dans l’élite, tout est plus grand : le stade, le public, l’engouement médiatique. C’est ce nouveau monde qu’Alain Geiger, son staff et les joueurs ont dû appréhender.

Le temps d’adaptation du Servette FC à son nouvel environnement a duré 10 minutes. Pris à la gorge par le champion de Suisse, le club genevois a concédé l’ouverture du score après cinq petites minutes. Sulejmani déborde sur le côté droit et arrive à centrer in extremis. Surprise, l’arrière-garde grenat laisse Ngamaleu seul aux cinq mètres. L’attaquant bernois ne se fait pas prier et inscrit le premier but de cette rencontre. Servette n’arrive pas à réagir et ne passe que rarement le milieu de terrain. Frick se mue en héros à la 9e minute et réalisant un arrêt réflexe de grande classe sur une tête à bout portant de Jean-Pierre Nsame. Ce début de match est asphyxiant et on se dit que les Grenat vont vivre un enfer.

Pourtant, après dix minutes, les Grenat ont enfin digéré la Super League et se remettent dans le droit chemin. A partir de cet instant, ce sont eux les plus entreprenants sur le terrain. Cognat rate l’égalisation sur un service en or de Tasar puis, dans l’enchaînement, Wüthrich alerte Von Ballmoos d’une superbe tête que le portier bernois repousse difficilement en corner. Servette pousse, et Servette va égaliser. 31e minute de jeu, Frick s’empare d’un ballon et relance rapidement sur Cognat. Le milieu de terrain français se lance dans un rush de 60 mètres, conclu d’un magnifique service pour Wüthrich. Le numéro 10 servettien frappe du gauche dans le petit filet. C’est 1-1, et c’est entièrement mérité.

Les deux équipes repartent aux vestiaires sur ce score de parité. En deuxième période, le rythme va redescendre quelque peu mais les Genevois vont continuer à se montrer dangereux. Ce sont eux qui se procurent d’ailleurs la meilleure occasion de la deuxième mi-temps. Sur une passe en or de Stevanovic, Wüthrich contrôle et enveloppe la balle du pied gauche. Le cuir s’envole et vient mourir à quelques centimètres de la lucarne bernoise.

Servette a donc réussi son entrée en Super League. Après un jour de repos, les joueurs se remettront au travail dès mardi pour préparer la prochaine échéance : un derby du Rhône qui s’annonce bouillant samedi prochain au Stade de Genève. Vous pouvez d’ores et déjà réserver votre billet pour cette rencontre.

La galerie photos de la rencontre