Imprimer

Festival offensif des Servettiens qui rentrent victorieux du Liechtenstein pour la première fois depuis 2010.


Qu’on se le dise, les Grenat ne soldent pas cette fin de championnat. Après avoir passé cinq buts à Rapperswil jeudi dernier, le Servette FC remet le couvert, contre Vaduz cette fois.  

Ces cinq réussites sont un minimum pour les hommes d’Alain Geiger qui ont dominé de la tête et des épaules cette rencontre. Seul léger moment de flottement, la réduction du score de ce diable d’Igor Tadic en début de deuxième mi-temps.

Le FC Vaduz a profité de cette rencontre pour fleurir de nombreux joueurs dont c’était la dernière apparition sous le maillot liechtensteinois à domicile. Conséquence de ces nombreux départs, le onze de la principauté n’a jamais semblé très concerné pour ce match qui, faut-il le rappeler, ne revêtait pas un grand enjeu pour eux.

En rentrant aux vestiaires sur le score de 0-2 (Kone, Chagas), les Grenat avaient déjà fait le plus dur. La deuxième mi-temps a été l’occasion pour les spectateurs présents d’admirer tout le potentiel offensif servettien. Kone, 55e, Follonier 59e et Duah 82e sont les buteurs de la seconde période pour les Genevois qui ont frappé sur la latte à deux reprises et se sont procurés de multiples occasions. Le score de 1-5 est presque flatteur pour les locaux.

Les Servettiens veulent désormais finir leur saison en beauté ce dimanche 26 mai à 16h contre le SC Kriens au Stade de Genève. Au programme, remise de la coupe et fête de la promotion sur l’esplanade à l’issue du match. Réservez dès maintenant vos billets sur notre plate-forme de billetterie en ligne.