Imprimer

Les Grenat se déplacent au Rheinpark ce jeudi 23 mai à 20h pour y affronter le FC Vaduz. Présentation de la rencontre.


Le match

A première vue, ce match ne revêt pas une grande importance pour les deux équipes qui ne jouent plus rien en cette fin de saison. Les Liechtensteinois ont acquis leur maintien et les Servettiens sont d’ores et déjà champions de Suisse de Brack.ch Challenge League. Les hommes d’Alain Geiger ont cependant encore quelques objectifs à remplir. Premièrement, ils voudront être intraitables défensivement pour finir meilleure défense du championnat. Avec 35 buts encaissés, ils sont actuellement à égalité avec les Lausannois. Deuxièmement, les Genevois veulent faire un carton plein en remportant leurs deux dernières rencontres de la saison pour porter leur total de points à 79 unités. Depuis 7 saisons de Challenge League à 10 équipes, cela les classerait au troisième meilleur total de ce championnat derrière Xamax (17-18) et Zurich (16-17) avec 85 points mais devant le LS (15-16 65 pts), Lugano (14-15 74 pts), Vaduz (13-14 73 pts), et Aarau (12-13 78 pts).

Avec 81 buts marqués, le SFC possède une attaque de feu qui devrait dépasser celle de Xamax la saison passée (82). Pour devenir ensuite la meilleure attaque de l’histoire de Brack.ch Challenge League, il faudra marquer 10 goals sur les deux derniers matches pour dépasser le Zurich de la saison 206-2017. Impossible n’est pas servettien ?  

L’adversaire

Le FC Vaduz va bientôt pouvoir clore cet exercice où rien ne s’est passé comme prévu pour lui. Nourrissant de belles ambitions en début de saison, les Liechtensteinois ont très vite du se résoudre à lutter pour leur survie. Désormais libéré du spectre de la relégation, les hommes de Mario Frick vont pouvoir jouer libérés et préparer la prochaine saison. C’est dans cet ordre d’idées que le directoire de Vaduz a engagé Tunahan Cicek en vue du championnat 2019-2020. Les Servettiens devront se méfier de Jodel Dossou, huit buts cette saison, et du meilleur passeur du club Mohamed Coulibaly.

Servette au Liechtenstein

Le déplacement au Rheinpark est historiquement très compliqué pour le Servette FC. La dernière victoire genevoise en principauté remonte au 25 juillet 2010 et un succès 1-4. Voilà donc près de neuf ans que les Grenat sont à la recherche des trois points à Vaduz. En neuf rencontres, les Genevois ne se sont imposés qu’à deux reprises au Liechtenstein (14 mars 2010 et 25 juillet 2010) pour deux matches nuls et cinq défaites.

Les arbitres

Monsieur Mirel Turkes, 27 ans, sera aux commandes de cette rencontre. Il s’agira simplement de son troisième match arbitré en Challenge League. Le premier était un LS-Chiasso le 30 mars dernier (1-1) et le deuxième un Vaduz-Schaffhouse (0-2). M. Turkes sera assisté de Messieurs Dettamanti et Müller. Le quatrième officiel sera M. Ovcharov.