Imprimer

Belle victoire des Grenat à Schaffhouse. Solides en défense et réalistes offensivement, ils s’imposent 2-0 au Lipo Park et s’offrent une première finale pour la promotion vendredi prochain contre Lausanne.


Et si cette 32e journée de Brack.ch Challenge League était le tournant de cette fin de saison ? La victoire des Servettiens, conjuguée à la défaite du LS au Brügglifeld, leur offre une première finale dans un Stade de Genève chauffé à blanc vendredi prochain 10 mai à 20h.

Au Lipo Park, les hommes d’Alain Geiger ont maîtrisé leur sujet. Articulés dans leur traditionnel 4-1-3-2, ils ont livré une première période de belle facture. Le coach servettien décide de partir avec quasiment la même équipe qu’une semaine auparavant contre Aarau. Seul changement, l’entrée d’Alphonse dans le onze de base pour Wüthrich, blessé. C’est ce même Alphonse qui se procure les deux premières occasions du match, les deux fois de la tête sur des centres de Iapichino. Les Grenat croient ouvrir la marque par Kone à la 18e mais l’arbitre qatari de la rencontre annule cette réussite pour un hors-jeu peu évident.

Schalk se procure une possibilité peu après la vingtième minute de jeu mais Grasseler, très bon cet après-midi, sauve son équipe et boxe le ballon des poings. L’ouverture du score tombe logiquement à la 28e minute. Cognat hérite du ballon sur la gauche du terrain, cherche une solution, n’en trouve pas, et décide de prendre sa chance. Sa frappe enroulée du pied droit vient se loger dans la lucarne du portier adverse. 0-1, c’est le score à la mi-temps.

La deuxième mi-temps repart bien avec des Servettiens bien décidés à inscrire rapidement le but de la sécurité. Iapichino, Alphonse et Schalk alertent Grasseler qui repousse l’échéance avec brio. Schaffhouse entre ensuite dans un temps fort et force les Grenat à reculer et laisser le ballon aux locaux. Les entrées de Cespedes et Follonier amènent du sang-frais et font du bien au collectif genevois. Mais c’est l’entrée de Chagas qui va, une nouvelle fois, faire la différence. Lancé à la limite du hors-jeu par Stevanovic, l’attaquant brésilien va affronter le portier schaffhousois en face-à-face et loger le ballon au premier poteau. 0-2, la messe est dite.

Le Stade de Genève s’apprête à vivre une grande soirée vendredi prochain 10 mai à 20h contre le FC Lausanne-Sport. Les billets se vendent en grand nombre. Réservez votre place dès maintenant !

La galerie photos de Schaffhouse-Servette