Match dominé par les Servettiens qui se solde par une défaite. Première victoire argovienne à Genève depuis 1996.


30 tirs à 9, 10 cadrés à 4, 60% de possession. Les chiffres laissent penser que les Grenat se sont imposés assez facilement contre le FC Aarau samedi soir au Stade de Genève. Hélas, ce sont bien les Argoviens qui sont repartis avec les trois points.

La première mi-temps des Servettiens est l’une de leur meilleure période initiale depuis longtemps. Sérieux et appliqués, ils obligent Aarau à se regrouper derrière et à opérer par contre. Kone, Iapichino et Schalk notamment alertent un Nikolic particulièrement à son affaire samedi soir. Le portier argovien repousse tout et retarde l’échéance. L’ouverture du score servettienne tombe comme un fruit mûr à la 26e minute. Stevanovic pose une tête qui ne peut être que repoussée par Nikolic. Schalk a bien suivi et ouvre la marque. 9e but de la saison pour la « bombe de Breda ».

Le SFC ne relâche par l’étreinte et continue à se montrer menaçant. Schalk et Cognat se mettent en évidence et se procurent quelques belles occasions. La plus grosse possibilité servettienne intervient à la 36e minute par Kone. La tête plongeante de l’Ivoirien, seul aux cinq mètres, ne trouve pas le cadre.

Jusqu’à la 60e minute, les hommes d’Alain Geiger continuent à mettre sous pression un adversaire qui va finir par sortir de sa réserve. En cinq minutes (68e et 73e), le FC Aarau égalise puis mène à la marque sur ses deux seules occasions de la partie. Les Grenat, pourtant habitués des retournements de situation en fin de match, ne reviendront pas.

Les Genevois vont se remobiliser avant de se déplacer à Schaffhouse samedi prochain. En cas de victoire au Lipo Park, ils s’offriront une finale contre Lausanne à la Praille le 10 mai.

 

La galerie photos de la rencontre