Un derby ça se gagne !


C’est ce que l’on retiendra en premier lieu de ce match contre la lanterne rouge du classement : la victoire.

Le début de match est tendu et l’équipe n’arrive pas à trouver ses marques, Yverdon est bien en place et procède par contre. Heureusement l’arrière garde servettienne est attentive à l’image de la gardienne Ana Castro qui sort très bien devant l’avant-centre adverse (10’), de Kattalin Stahl, très à son affaire pour son premier match en grenat ou encore d'Emma Faure qui donne de la voix et replace tout son monde.

Petit à petit l’équipe commence à poser son jeu et à trouver des solutions. Et c’est l’inévitable Maeva Sarasin qui débloque la situation en renard des surfaces (28’). La fin de la mi-temps est bien gérée grâce à l’expérience de nos deux milieux de terrain Sandy Maendly et Paula Serrano qui savent calmer le jeu et sont les véritables métronomes du jeu servettien.

Après la pause, malgré une bonne volonté affichée, l’équipe peine à enchaîner les passes et la fluidité qui avait permis de battre Lugano n’est pas vraiment au rendez-vous. Toutefois, l’équipe est rarement mise en danger par les Vaudoises qui tentent de pousser, sans succès. Quelques contres plus tard et malgré plusieurs attaques avortées, l’équipe remporte ce match ô combien important dans l’optique du maintien.

Les éléments à retenir sont bien entendu les trois points mais également la participation au match de 5 joueuses de moins de 19 ans dont 4 étaient titulaires. L’équipe peut désormais travailler sereinement et regarder vers le haut du classement grâce à ce mélange de jeunesse et d’expérience.

La galerie photos de la rencontre