Retour sur terre pour les Servettiennes.


Que l'euphorie de la saison passée est loin... C'est bien St-Gall qui riait samedi soir comme les Grenat l'avaient fait il y a une année contre YB.

Sur un terrain synthétique glissant, les Servettienes ont tenté de poser leur jeu tout en restant sans cesse sous la menace des contres saint-gallois. Après une première mi-temps maîtrisée mais sans but, les Genevoises ont bien poussé en seconde mi-temps pour obtenir finalement un avantage mérité sur un coup franc de Marianne Di Pasquale, 0-1.  Avant cela, St-Gall aurait pu ouvrir la marque sur le premier penalty obtenu suite à une faute de débutante de la défense servettienne.

Les protégées d'Eric Sévérac pensent avoir fait le plus dur mais sur une énorme bourde de Faure, l'arbitre siffle un second penalty à deux minutes de la fin du match : 1-1. Alors que l'on se dirige vers les prolongations c'est Serrano qui craque et se fait expulser laissant ses coéquipières à dix pour jouer les 30 dernières minutes. St-Gall croit en son exploit et suite à une deuxième faute dans les 16m de Faure, l'arbitre accorde son troisième penalty ! 2-1. Durant les 20 dernières minutes les Servettiennes vont pousser mais il était dit que l'exploit serait saint-gallois ce soir.

Il va falloir désormais se concentrer sur le championnat et se remettre sérieusement au travail. Les jeunes Grenat Laura Felber et Laura Tufo ont montré l'exemple samedi soir.