La marche était trop haute pour les Servettiennes qui s'inclinent lourdement à Zurich. 


Les Zurichoises n'ont pas fait de cadeau aux Grenat mercredi soir au Heerenschürli. Dominatrices dans tous les secteurs de jeu, elles ont démontré pourquoi elles sont la figure de proue du football féminin helvétique. 

Dès les premières minutes de jeu, les coéquipières de Caroline Abbé impriment un rythme d'enfer. Il en faut peu pour que elles ouvrent le score dès la première minute de jeu. Anaelle Nicli, la portière servettienne du soir, réalise un premier miracle et sauve les genevoises. La gardienne du SFCCF va avoir du boulot dans cette première mi-temps. Les occasions se multiplient et elle réalise plusieurs parades de grande classe. 

Alors qu'on se dirige vers un 0-0 à la mi-temps, l'arbitre de la rencontre accorde, par erreur, un corner aux joueuses locales. Caroline Abbé saute plus haut que tout le monde et ouvre la marque. 1-0 à la mi-temps, ce n'est de loin pas sévère pour les Grenat qui ont subi durant toute la première période. 

Le FC Zurich Frauen disputera un match de Ligue des Champions jeudi prochain au Letzigrund. Cette rencontre est donc une véritable réptition générale pour les joueuses des bords de la Limmat. Elles ne baissent pas le pied de toute la deuxième mi-temps et passent encore quatre buts aux Servettiennes qui ne peuvent que constater les dégâts. 

Place à la Coupe de Suisse pour les filles d'Eric Séverac qui se déplacent dans le canton de Berne ce dimanche pour y affronter une équipe de 2e ligue, le FC Lerchenfeld.