La centrale servettienne évoque la promotion, le début de saison et la force de ce groupe.


Bonjour Emma. Raconte nous comment tu as vécu cette promotion en LNA ?
C'est une fierté d'avoir participer à cette promotion. J'ai déjà eu la chance de vivre ces moments-là dans mes deux anciens clubs. Mais c'est toujours un plaisir de les vivre à nouveau. Et puis, c'est toujours un honneur de jouer dans la meilleure catégorie.

Comment sens-tu le groupe cette année ? J’imagine qu’après un bon départ comme vous l’avez fait, on travaille avec plus de sérénité durant la semaine ?
On a un très bon groupe, des filles très jeunes et d'autres avec beaucoup d'expérience. Un groupe homogène qui promet de faire encore de très belles choses. De plus, l'arrivée des quatre recrues a rajouté du piment et de la concurrence. Nous avons donc tout pour bien faire cette saison. Nous sommes sereines avant d'affronter nos prochains adversaires.

Est-ce que l’on se trompe si l’on dit que tu es une leader sur le terrain ?
Une leader je ne sais pas, mais j'essaie toujours de tirer le reste du groupe vers le haut. En plus, j'ai la phobie de la défaite, donc j'essaie de faire en sorte que tout le monde tire à la même corde et, surtout, je m'efforce d'être aussi irréprochable que possible sur le terrain.

Quels sont tes objectifs pour cette saison ? 
Les objectifs principaux sont d'abord de se maintenir le plus rapidement en LNA et puis pourquoi pas viser plus haut si tout se passe bien. Au niveau personnel, je souhaite que l'on prenne le moins de buts possible et si je peux en marquer quelques uns, je ne vais pas me gêner !

Ce groupe est-il capable de renverser des montagnes ?
Nous sommes un très bon groupe de copines : unies, solidaires et compétitrices. Nous affronter ne va pas être une partie de plaisir cette saison.