fbpx
Imprimer

Des Servettiennes sérieuses et appliquées disposent d’une équipe St-galloise peu armée.


Les Grenat retrouvaient les terrains de LNA en ce samedi après-midi ensoleillé et espéraient continuer sur leur lancée de fin de premier tour en disposant de leur adversaire du jour, le FC St.Gall-Staad. Les Genevoises mirent le pied sur le ballon dès les premières secondes du match et s’installèrent dans le camp adverse. Après quinze premières minutes bien maîtrisées mais peu concluantes, le déclic vint des pieds - ou plutôt de la tête - de Caroline Abbé. La défenseuse genevoise s’éleva plus haut que tout le monde et croisa magnifiquement sa tête pour inscrire le premier but servettien en 2020. Dix minutes plus tard, c’est Marie Duclos qui se distingua en slalomant dans la défense adverse avant de décocher une frappe enroulée imparable pour la gardienne de l’équipe St-Galloise. Cela faisait 2-0, c’était mérité, et le score aurait pu être plus sévère si le poteau ne s’en était notamment pas mêlé sur une reprise de la même Caroline Abbé.

Les Servettiennes revinrent sur le terrain avec les mêmes intentions offensives qu’en première mi-temps et se mirent très rapidement à l’abri de toute mauvaise surprise. Dix minutes seulement après le retour des vestiaires, les joueuses du Servette FCCF combinèrent magnifiquement bien sur le côté droit pour que Sarrasin puisse servir parfaitement bien Alyssa Lagonia esseulée aux six mètres. Cette dernière ne se fit pas prier et envoya la balle en pleine lucarne pour mettre ses couleurs à l’abri. Le temps filait, les Servettiennes maîtrisaient leur sujet, et l’on se dirigeait gentiment vers une fin de match tranquille. C’était sans compter sur la volonté de Léonie Fleury de sortir le grand jeu, et ce quelques instants après son entrée en jeu. Elle profita d’une bonne récupération de Maendly qui la servit dans le bon tempo, piqua la balle devant elle avant d’ajuster la gardienne d’une splendide volée sous la barre. Ça faisait 4-0 et la messe était dite.

Les Servettiennes ont maîtrisé leur sujet cette après-midi au stade de Balexert et engrangent trois nouveaux points. Elles comptent toujours trois points d’avance sur leurs dauphines zürichoises et peuvent entrevoir la suite avec sérénité. Cela passera par un nouveau succès à domicile, samedi prochain face à GC (16h).