fbpx
Imprimer

Avec le retour de la LNA, les Grenat doivent lancer une série qui les portera vers les sommets.


Ce match contre le FC St.Gallen-Staad est-il la fin du début de saison ou le début de la fin de saison ? La question mérite d’être posée. Certes, cette rencontre appartient à la 14e journée, ultime ronde du deuxième tour sur quatre. En même temps, presque deux mois se sont écoulés depuis le dernier match de LNA, et la trêve hivernale a permis de dresser le bilan intermédiaire.

Un bilan qui met les Servettiennes dans une position aussi historique que stimulante. 13 matchs, 11 victoires, un match nul et une défaite. Trois points d’avance sur le FC Zürich, deuxième, 10 sur le FC Bâle, troisième. Une qualification en demi-finale de Coupe Suisse sans encaisser le moindre but. Un effectif équilibré, sans dépendance à des individualité, capable de s’adapter à tous les adversaires et à tous les systèmes.

Reste maintenant à tirer profit de cette situation. Le match contre St.Gall-Staad sera le premier de 15 matchs où Servette n’aura pas droit à l’erreur, car le poursuivant zurichois se montrera sûrement intraitable. Pour reprendre la formule du coach, incluant les deux tours restants de Coupe à son calcul, ce match contre les Brodeurs sera la première de 17 finales.

Le calendrier se prête à un départ canon, avec les trois premiers matchs de l'année qui se disputeront au Stade de Balexert face à des équipes figurant en deuxième moitié de tableau. Néo-promu en LNA, le FC St.Gallen-Staad pointe à la septième place, avec 3 victoires et 2 matchs nuls. Lors du match aller, les joueuses d’Eric Sévérac s’étaient imposées sur le score de 0-3 au terme d’un match maîtrisé.

Après trois matchs à domicile disputés au Stade de Florimont à Lancy, les Grenat retrouveront le Stade de Balexert à l’occasion de cette rencontre. L’entrée du match est libre.