fbpx
Imprimer

Une large victoire pour les Servettiennes à 3 semaines de la reprise.


Sur le terrain de Thun Süd, qui jouxte la Stockhorn Arena, le climat est froid mais relativement accueillant pour ce deuxième match amical de l’année. Le soleil se fraie un chemin doré entre les nuages bas et les montagnes avoisinantes, comme pour rendre hommage à la forme des deux équipes, chacune installée au sommet de son championnat.

Dans ces conditions idylliques, c’est une Thounoise qui parvient à infiltrer la défense des leaders de LNA et à tromper Ana Castro (3’). Il ne faudra pas longtemps aux Grenat pour réagir à cette ouverture du score. Moins de 90 secondes plus tard, une remontée de balle fulgurante d’Amandine Soulard permet à Maeva Sarrasin d’égaliser (4’).  Les Grenat, dominateurs et peu inquiétés, posent leur jeu et tentent de varier leurs approches. Sur un débordement, Kenza Chircop est reprise et retombe sèchement sur sa hanche. Elle laisse ses coéquipières à 10 pendant quelques minutes, ce qui n’empêche pas Sarrasin de se faufiler dans la défense, de crocheter la gardienne et de mettre Servette en tête (18’). Très en vue, Sarrasin croit bénéficier d’un penalty alors qu’elle est bousculée par la dernière défenseure, mais l’arbitre l’entend autrement. Il accorde toutefois un penalty de l’autre côté du terrain, quelques instants plus tard. Comme il y a trois jours face à Lyon, Ana Castro sort vainqueure de son duel à 11 mètres, bloquant facilement le penalty thounois .

Les Bernoises vont alors voir une vague déferler sur leur but. En l’espace de 4 minutes, Sarrasin touche la barre transversale, puis Chircop trouve le chemin des filets, Maendly celui de la latte et Caroline Abbé marque à nouveau. La défenseure, régulièrement présente aux avant-postes, a une occasion en or en fin de mi-temps, mais la joue collectif et permet à Sarrasin de signer un triplé (40’). Ce sera même un quadruplé pour là capitaine, qui porte le score à 1-6 juste après la pause.
Thun réduit l’écart sur une contre-attaque bien menée (55’), s’ensuit une période plus calme, marquée par l’entrée de toutes les joueuses du banc servettien. Leticia Silverio, entrée à la pause, concrétise une phase de domination en portant le score à 2-7 (80’), une réalisation rapidement suivi par le 10e but du match, l’œuvre de Giulia Pezzotta. Dans cette fin de match débridée, Silverio signe son doublé et Thun inscrit un troisième but.

Face à une équipe qui a de grandes chances d’être promue en LNA à l’issue de la saison, le test a donc été concluant pour Servette. Outre l’efficacité offensive, le coach Eric Sévérac pourra se satisfaire d’avoir pu procéder à des essais de nombreuses joueuses à des postes inhabituels. Servette disputera encore deux matchs amicaux, le premier ce mercredi face au M15 du Servette FC et le deuxième face au Derendingen dans le cadre du camp en Espagne début février. Le championnat reprendra dans trois semaines avec trois matchs à domicile les 8, 15 et 22 février.