Imprimer

Menées à la pause, les Grenat ont fait parler leur puissance de frappe en deuxième mi-temps pour renverser le score et s’imposer à l’Allmend.


Une semaine avant de recevoir le FC Zürich Frauen, double champion en titre et immense favori à sa propre succession, Servette a fait le plein de points et de confiance à l’Allmend, face à un FC Lucerne qui lui a donné du fil à retordre en première période. Les joueuses de Suisse centrale, invaincues sur les deux premières journées, concèdent peu d’occasions malgré la possession de balle majoritairement servettienne. Les coéquipières d’Irina Pando ouvrent même le score après un cafouillage qui bénéficie à l’attaquante lucernoise, qui inscrit déjà son sixième but de la saison (29’).

Les Grenat réagissent immédiatement et un magnifique mouvement collectif entre Sandy Maendly, Maeva Sarrasin et Alyssa Lagonia permet à la Canadienne d’égaliser (31’). Le FCL reprend néanmoins l’avantage sur un ballon traînant dans la surface après un corner (43’).

De retour des vestiaires avec le renfort de Léonie Fleury, les joueuses d’Eric Sévérac apparaissent sous un nouveau visage. Leurs adversaires se procurent tout de même quelques occasions de frapper de loin, mais Gaëlle Thalmann veille et gratifie les spectateurs de jolies envolées. Le danger se rapproche du but des locales, par des incursions balle au pied, des centres ou des frappes lointaines. De la tête puis du pied droit, Maeva Sarrasin frôle le cadre. La capitaine genevoise ouvre finalement le score sur un penalty obtenu par Léonie Fleury, fauchée sur un contrôle orienté à l’orée de la surface (68’). Les occasions se succèdent, notamment grâce à Mirela Jakupi, nouvelle entrée, qui alerte la gardienne de la tête sur son premier ballon. La défense n’a pas le temps de souffler et Léonie Fleury en profite en récupérant un ballon au pressing, filant droit au but et battant la gardienne d’un enroulé au ras du poteau (70’).

Les Servettiennes ont renversé le match, mais elles ne cherchent pas à protéger stérilement leur avantage. Elles assaillissent le but de Bruderer. Mirela Jakupi et Alyssa Lagonia s’essaient aux frappes de loin, et la Canadienne croit même avoir trompé la gardienne mais son tir s’écrase sur la latte. La délivrance vient finalement de Léonie Fleury, proactive depuis son entrée en jeu, qui marque de la tête pour s’offrir sa troisième réalisation de la saison (88’). Ce but, qui scelle la victoire des Servettiennes, confirme aussi la puissance offensive genevoise. C’est le dixième en deux matchs, après le manque de réussite à Berne. Comme le FC Zürich et YB-Frauen, Servette compte six points et devance les deux équipes à la différence de buts, mais Zürich a un match de retard et se retrouve donc officiellement deuxième. Seul le FC Basel, avec 7 points, fait mieux.

Cette égalité de points ne change rien au rapport de force qui prévaut avant le match de la semaine prochaine. Le FC Zürich a certes été accroché à Lugano (2-3) mais il a acquis sa deuxième victoire de la saison. Il faudra une prestation parfaite des Servettiennes pour faire tomber les championnes de Suisse, qui, depuis que le Servette FCCF évolue en LNA, n’ont perdu qu’un seul match. Il leur faudra votre soutien, samedi à 15h au Stade de Balexert.

La composition

Servette FCCF : Thalmann - Spälti, Abbé, Di Pasquale - Soulard, Serrano, Gillioz (46' Fleury), Maendly (89' Chircop), Duclos (68' Jakupi) - Sarrasin, Lagonia.