Les Servettiennes signent une performance collective impressionnante, matent Lucerne et montent sur le podium.


On sait que ce déplacement est coché sur le calendrier des Servettiennes depuis ce samedi soir cauchemardesque du 20 octobre 2018 où les Genevoises s’étaient inclinés lourdement (7-0) à Lucerne. Bien décidées à laver l’affront, le groupe grenat enregistre le retour de Maendly, mais doit se passer pour cette rencontre de Serrano (blessée) et de Felber (supendue).

Le début de match est tendu et les deux équipes se regardent, mais ce sont les Lucernoises qui se procurent les premières occasions. Ana Castro et sa défense centrale sont dans le match et savent calmer les ardeurs adverses. A la 13e minute, sur la première occasion genevoise, Pezzotta sert parfaitement Sarrasin dans les seize mètres qui ouvre le score d’une puissante frappe. Dans le quart d’heure suivant, Sarrasin après une magnifique chevauchée et Duclos seule au deuxième poteau manquent de doubler la mise. On se dit alors que Servette à laisser passer sa chance de tuer le match avant la mi-temps.

Au retour des vestiaires, le FC Lucerne pousse très fort et les Grenat sont acculées. Les filles d’Eric Sévérac sont au bord de la rupture face aux assauts de la formation de Suisse centrale. Mais nous ne cessons de le répéter, cette équipe gagne en maturité à chaque match et montre une nouvelle preuve de caractère en sachant faire le dos rond pendant une grosse demi-heure. Et à la 77e minute, quand les Servettiennes s’offrent un des rares contres de cette deuxième période, Maeva Sarrasin crucifie sans trembler le FC Lucerne en marquant un doublé et en devenant du même coup co-meilleure buteuse du championnat de NLA.
Les joueuses lucernoises sont résignées et la fin de match n’est qu’une formalité.

Les Genevoises ont réalisé samedi une des meilleures performances de l’exercice sur le plan mental et tactique. Mais, elles savent que le championnat est encore long et vont d’ailleurs se remettre dès ce soir au travail, car c’est le grand FC Zurich qui se déplace samedi soir à 20h au Stade des Trois-Chêne.

Allez Servette !