Grâce à des réussites inscrites par deux défenseurs, les jeunes servettiens s’imposent à domicile au détriment d’une formation saint-galloise qui quitte le groupe élite pour un petit point (2-1). Retrouvez une partie de l'article de nos partenaires Proxifoot. 


SERVETTE FC – FCO ST. GALLEN/WILL  2-1 (1-1)

Stade de Lancy-Florimont

Buts : 7′ Monteiro 1-0, 14′ Mladenovic 1-1, 73′ Vouilloz 2-1

Servette (4-3-3) : Omeragic – Monteiro ©, Vouilloz, Henchoz, Gradaille (84′ Opoku) – Holcbecher, Prats (53′ Regillo), Azevedo (94′ Magnin) – Oliveira, Diallo, Rungasamy (78′ Dos Santos).
Entraîneur : Domingos Ribeiro

Saint-Gall (4-3-3) : Klein – Jacovic, Zimmermann (87′ Oliveira), Stergiou, Stöber – Dauti ©, Witzig, Abazi (68′  Wiedermann) –  Rexhepi, Mladenovic (64′ Egger), Solimando.
Entraîneur : Miodrag Tomanic

Avertissements : Holcbecher, Gradaille (SFC) ; Stöber, Stergiou (SG)

Samedi, les M18 du Servette FC disputaient la dernière journée du tour automne sur le synthétique de Lancy-Florimont. Neuvièmes avant ce week-end et déjà sauvés, les joueurs de Domingos Ribeiro avaient cependant à cœur de terminer cette première phase sur une victoire. En face, le team Saint-Gall/Wil arrivait à Genève sous pression maximale. En effet, les Brodeurs étaient dans l’obligation d’obtenir au minimum un point pour se maintenir en catégorie élite.

La pause est sifflée sur un score de parité (1-1). Après un départ en fanfare, les deux équipes se sont neutralisées et ne sont pas parvenus à prendre l’avantage. Le début du second acte est largement à l’avantage des Genevois qui multiplient les occasions. Diallo échoue sur Klein avant que Gradaille ne tente sa chance de loin. La latte repousse néanmoins la tentative pleine de culot du latéral gauche.

Saint-Gall se bat corps et âme pour garder ce point précieux qui lui permettrait de se maintenir, mais ne parvient plus à s’approcher des trente mètres servettiens. Et, à force de subir, les Brodeurs vont craquer. A la suite d’un énième corner en faveur des joueurs de Domingos Ribeiro, le ballon ressort sur Vouilloz. Le défenseur central place une frappe à ras de terre sur laquelle Klein ne peut rien faire (73, 2-1). Servette repasse devant au grand damne de l’entraîneur adverse Miodrag Tomanic.

Les visiteurs cherchent désespérément l’égalisation et assiègent les buts d’Omeragic en fin de rencontre. L’arbitre ajoute près de sept minutes d’arrêts de jeu et les vert passent par deux fois tout proche du miracle, mais la finition n’est pas au rendez-vous. Saint-Gall qui donc le groupe élite après avoir tout tenter et les Servettiens terminent leur premier tour sur une bonne note.

Domingos Ribeiro se montrait satisfait de la prestation des siens au moment de l’analyse : « Nous avons mérité notre victoire aujourd’hui. Je trouve que nous avons fait une bonne première période où nous nous sommes créés bon nombre d’occasions et nous avons ensuite été excellents dans l’attitude en seconde période. Au niveau du contenu global, c’est une performance aboutie face à une des bonnes équipes du championnat qui mérite bien mieux que son classement. Ils ont manqué de réussite sur leur premier tour et se retrouve malheureusement relégué ». 

Grâce à cette victoire, Servette termine ce tour automne à la septième position. « Le premier tour est positif, poursuit Ribeiro. Nous sommes l’une des seules formations avec Young Boys qui avons évolué avec autant de 2002. La plupart de nos adversaires n’alignent que des 2001. L’équipe monte en puissance et les nouveaux prennent peu à peu la température de la catégorie. Nous allons continuer de grandir et nous tenterons de finir dans les huit premiers au second tour pour participer aux play-offs pour le titre. Le but est également de préparer au mieux les joueurs qui évolueront l’an prochain en M21″.

Retrouvez l'article en intégralité sur proxifoot.ch