L’équipe de Raffaele Del Rosso a fait preuve de caractère pour s’imposer face au Team Ticino. Pourtant dominateurs dans le jeu, les Servettiens ont dû attendre la 80ème minute pour se mettre à l’abri et empocher trois points importants pour la course aux play-offs. Article proxifoot.


SERVETTE FC – TEAM TICINO TTA  7-4 (2-1)

Stade de Balexert, terrain synthétique

Buts: 28′ Weber 1-0, 38′ Haliti 2-0, 40′ Spinelli 2-1, 52′ Navalho 3-1, 65′ Hadzi 3-2, 69′ Nyakossi (P) 4-2, 77′ Luongo 4-3, 79′ Simo 5-3, 81′ Dias 6-3, 86′ Gonçalves 7-3, 88′ Chakor 7-4

Servette (4-3-3) : Drago – Athekame, Gonçalves, Annor ©, Frankhauser – Weber (60′ Ismani), Nyakossi, Haliti  – Dias, Navalho, Martinez (45′ Simo).
Entraîneur : Raffaele Del Rosso

Team Ticino (4-3-3) : Pala – Jelmini, Pedrazzini, Ventura, Luongo – Parisi, Karabasic (58′ Hadzi), Ivankovic (45′ Manzolini) – Piffero (63′ Verga), Spinelli, Chakor ©.
Entraîneur : Francesco Pargalia

Malgré une récente victoire en Coupe de Suisse le week-end dernier face au Team Vaud Riviera-Chablais, les M15 Servettiens restaient sur trois défaites consécutives en championnat avant de recevoir leur concurrent direct à Balexert, le Team Ticino. « Au-delà des résultats, le groupe a réalisé des performances satisfaisantes depuis le début du tour. En revanche, il est vrai que sur les derniers matchs nous avons perdu des points sur des faits jeu dus principalement à un manque de concentration », explique l’entraîneur grenat. Une victoire face aux Tessinois leur permettrait de reprendre confiance et, surtout, de ne pas perdre de vue les places donnant accès aux play-offs.

Satisfait de la performance globale de ses joueurs dans le jeu, Raffaele Del Rosso regrette tout de même un certain manque de gestion et surtout d’attention à certains moments du match qui leur ont coûté les quatre buts adverses : « Sur le contenu du match nous avons bien dominé notre adversaire et c’est donc une victoire méritée. Cependant, nous commettons encore trop d’erreurs par manque de concentration et, dans cette catégorie d’âge, le match peut vite basculer. Nous devons continuellement insister auprès des joueurs pour qu’ils restent concernés tout au long de la partie afin d’éviter ce genre de situation. Chez les jeunes footballeurs, la concentration est un facteur fondamental sur lequel nous travaillons au quotidien. Les joueurs sont très sollicités au cours de la semaine, c’est pourquoi nous devons constamment être vigilants pour les maintenir en éveil le plus longtemps possible ».   

Actuellement septième à sept points des play-offs, Servette peut encore espérer se hisser dans les quatre premières places, bien que selon l’ex-Meyrinois, l’objectif principal n’est pas là : « Oui, c’est clair que nous aimerions bien pouvoir atteindre les play-offs à la fin de la saison mais il reste encore beaucoup de travail pour y arriver. De plus, au-delà du résultat, notre objectif se centre principalement sur la performance personnelle du joueur match après match afin d’affiner sa progression. Ensuite, nous ferons les comptes à la fin ».

Retrouvez l'article en intégralité sur proxifoot.ch