Le défenseur servettien revient sur ses premiers pas sous ses nouvelles couleurs et sur le déplacement à Vaduz.

 

Comment as-tu vécu ton premier match officiel au Stade de Genève ?

Je me suis senti à l’aise dans l’équipe. Tous mes coéquipiers m’ont bien intégré. Il y a une bonne ambiance à l’entraînement, le groupe vit bien ensemble. C’est toujours plus facile quand on arrive. D’un point de vue sportif, j’aurais préféré prendre les trois points pour mes débuts au Stade de Genève.

Qu'a-t-il manqué à l’équipe pour s’imposer ?

On a manqué de maîtrise durant le match. C’est dommage, parce qu’on avait fait le plus dur en revenant en score puis en marquant ce deuxième but. A nous de corriger ça pour les prochains matches en étant consistant durant 90 minutes.

Tu as affronté Vaduz la saison dernière. Que peux-tu nous dire sur cette équipe?

Je connais bien l’entraîneur puisque je l’ai côtoyé lorsque j’évoluais à Lucerne. Je m’attends à un match très intensif et disputé. Vaduz est une équipe solide et qui joue bien. Pour réaliser une performance, il faudrait qu’on soit présent physiquement et mentalement. Il faut également continuer à travailler nos automatismes pour être encore plus efficace. On va à Vaduz pour faire un résultat.