Avec un coeur gros comme ça et une assise défensive impeccable, les Grenat ramènent trois points de leur déplacement à Aarau. La saison est lancée.


Le championnat ne pouvait pas mieux démarrer pour les Servettiens. Au Brügglifeld, les hommes d'Alain Geiger ont ramené trois points au terme d'une partie solide. 

Pour cette rencontre, les Grenat s'organisent en 4-2-3-1. Dans le onze de départ, six nouvelles recrues font leur apparition: Rouiller, Severin, Routis, Maccopi, Cognat et Schalk. Le Servette FC doit faire le dos rond en début de partie et subit les assauts de l'adversaire. Il faut dire que le FC Aarau possède un secteur offensif impressionnant et les Frontino, Tasar, Peyretti et Schneuwly peuvent déstabiliser n'importe quelle défense de Challenge League. Mais les Grenat possèdent la meilleure défense de la saison précédente et ce secteur s'est vu renforcer par l'arrivée de Rouiller, impressionnant de maîtrise ce soir. 

Tasar (4e) et Peyretti (9e) ratent de belles occasions d'ouvrir la marque en début de match. En football, cela se paie cash. On joue la 17e minute quand Cognat récupère un ballon à la mi-terrain. Le Français sert Schalk en première intention dans la surface, qui, en tentant de se retourner, perd un ballon qui arrive dans les pieds de Routis. La recrue servettienne ne se pose pas de questions et frappe du gauche à ras de terre. C'est 1-0 pour les Grenat sur leur premier tir cadré du match. Suite à cette ouverture du score, les Grenat rentrent dans un temps fort. Schalk alerte Deana à la 22e avant la fameuse 27e minute. Les Servettiens récupèrent le ballon haut sur le terrain et se projettent vite devant. Wüthrich remonte le terrain et, ne voyant aucun adversaire sortir sur lui, arme un bijou de frappe du gauche des 25m qui atterrit dans la lucarne. Quel réalisme des Genevois qui tuent le match en 15 minutes ! 

La deuxième mi-temps du Servette FC est un modèle de maîtrise. Jamais réellement mis en difficulté par les Argoviens, les Grenat filent vers la victoire. Ils auraient même pu saler l'addition en fin de rencontre sur plusieurs possibilités de contre. Solidarité, efficacité et courage ont été les maîtres mots d'un collectif qui réalise ce soir une entrée en matière des plus réussies ! 

Prochain rendez-vous des Grenat samedi prochain au Tessin pour y affronter le FC Chiasso