Les Servettiens s’inclinent sur la plus petite des marges face au FC Nantes.


Les hommes d’Alain Geiger peaufinaient leur préparation en affrontant le FC Nantes. A deux semaines du début du championnat, les Grenat ont pu mettre en application les consignes de l’entraîneur.

Les Genevois entament bien le match et ils se procurent la première occasion sur coup-franc dès la 5e minute. Cognat se charge de le tirer, il trouve la tête de Mfuyi mais sa tentative passe à côté du poteau de Tatarusanu. Les Servettiens bousculent les Nantais en ce début de match avec un duo Imeri – Cognat très en vue. A la 12e minute, Cognat percute et perce la défense des Jaunes-et-Verts. Le ballon revient dans les pieds du capitaine Sauthier qui arme une frappe mais ce n’est pas cadré. La première occasion adverse va intervenir à la 23e minute sur coup-franc. Le jeune Dabo reprend un centre au deuxième poteau mais sa frappe passe au-dessus. Frick avait bien fermé l’angle.

Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score de 0-0 logique. Les Genevois sont bien en place défensivement et le quatuor D.Setvanovic, Imeri, Cognat et Antunes réalise un gros travail au milieu de terrain.

Les Grenat sont les premiers à se mettre en action. A la 53e minute, Sauthier adresse un bon centre pour Cognat qui tente une demi-volée puissante mais le portier nantais capte bien sa frappe. Les Canaris ouvrent le score dans la foulée. Bien lancé en profondeur, Ngom prend de vitesse la défense servettienne et obtient un penalty. Sala se charge de le tirer. Imparable pour Frick qui avait choisi le bon côté. Les Nantais vont alors contrôler la fin de la rencontre sans néanmoins se procurer de réelles occasions. C’est même le jeune Omeragic qui va avoir la meilleure situation dans cette fin de match d’une belle frappe des 20m.

Le Servette FC s’incline 1-0 face à un pensionnaire de Ligue 1 mais un match nul aurait été plus équitable. Les Grenat ont livré une performance solide et consistante. Bien en place défensivement, ils n’ont été mis en danger que très rarement.

SFC 1e mi-temps: 
Frick; Sauthier, Mfuyi, Souare; Severin; D.Stevanovic, Imeri, Cognat, Antunes, Tamfutu (30e Jankewitz) ; Chagas.

SFC 2e mi-temps:
Frick; Sauthier, Mfuyi, Souare; Severin; D.Stevanovic (60e Rouiller), Imeri, Cognat, Antunes (71e Busset), Jankewitz ; Chagas (78e Omeragic).