Mauvais match des Servettiens qui concèdent une cuisante défaite à Rapperswil.


Que se passe-t-il dans les têtes servettiennes ? Méconnaissables durant la majeure partie de la rencontre, les hommes de Bojan Dimic rentrent du canton de Saint-Gall avec une mortifiante défaite 2-0 et des doutes plein la tête.

La première réussite saint-galloise tombe dès la 5e minute de jeu. La défense centrale adverse lance un long ballon sur le côté gauche grenat qui lobe tout le monde. Salanovic récupère le cuir et trouve Turkes, étrangement seul aux 5m, qui trompe Frick. Le match ne pouvait pas mieux commencer pour Rapperswil qui aurait pu ouvrir la marque dès la 2e minute sur le même type d’actions.

Les Grenat traversent cette première mi-temps sans envie et sans détermination. Wüthrich manque le coche sur coup-franc au quart d’heure de jeu et Willie rate l’immanquable peu après la demi-heure sur une offrande de Miroslav Stevanovic. Alors que l’on pensait que les deux équipes rentreraient aux vestiaires sur ce score de 1-0, les locaux profitent d’un corner pour inscrire le 2-0 juste avant la mi-temps.

La réaction attendue en deuxième mi-temps ne viendra jamais. Seule réjouissance de ce second acte, les entrées de Busset et Antunes qui sont à créditer d’une très bonne prestation et ont tenté de sonner la révolte. En vain.

Les Servettiens ont une semaine pour se remettre de cette défaite et se déplacer à Chiasso avec un tout autre état d'esprit.