Le Servette FC fait jeu égal avec le FC Lucerne mais doit s'incliner sur une réussite de Demhasaj à la 60e. M. San oublie un penalty évident en fin de match. Rageant...


Pour cette rencontre de Coupe de Suisse, Meho Kodro décide de faire souffler quelque peu ses cadres. Frick, Mfuyi, Fabry et Wüthrich sont laissés au repos par le technicien bosnien. Le onze servettien commence très bien la rencontre. Dès la 5e minute, Lang tente sa chance sur une frappe déviée par Omlin. Vitkieviez, qui a bien suivi, se jette et frappe sur le poteau, le ballon arrive sur Stevanovic dont la frappe heurte... le poteau à nouveau ! Manque de chance pour les Grenat qui auraient pu, dès les premiers instants de la rencontre, ouvrir le score.

La rencontre se poursuit sur un rythme assez élevé, digne de la Super League. Les Grenat font mieux que de simplement se défendre et se montrent à la hauteur de leurs adversaires. Monsieur San, arbitre de la rencontre, se signale une première fois sur une intervention litigieuse de Nathan dans la surface. Le défenseur brésilien accroche le maillot de Demhasaj qui s'écroule, un peu facilement. L'arbitre commet une erreur et n'indique pas le point de penalty, ce ne sera pas sa première de la soirée...

Les Genevois démarrent bien la deuxième mi-temps et mettent la pression sur la cage lucernoise. 54e minute, Berisha sert Vitkieviez dans la surface qui remise intelligemment pour Stevanovic qui ne peut, malheureusement, cadrer sa frappe. Alors que l'on sent les Grenat bien dans la rencontre, c'est le moment choisi par les Lucernois pour ouvrir la marque. 61e minute, Francisco Rodriguez, très bon hier soir, sert parfaitement Demhasaj qui se jette devant Gonzalez pour ouvrir le score. 0-1

Les Grenat, abattus par ce goal, vont mettre du temps à se remettre dans la partie et ne vont pas se procurer de grosses occasions jusqu'à la... 93e minute. Sur un dégagement de Sally Sarr, Willie part au but. Suivi de près par Simon Grether, il arme sa frappe mais est déséquilibré par son adversaire qui le tacle au même moment. Le défenseur lucernois ramasse l'ailier servettien mais à aucun moment le ballon. Monsieur San, mauvais hier soir, n'indique pas un penalty pourtant évident et n'offre pas les prolongations à des Grenat qui l'auraient mérité mille fois.

Au moment de l'analyse, le staff technique du Servette FC était partagé entre la fierté d'avoir tenu la dragée haute au 4e de Super League et la frustration de ne pas s'être vu offrir une prolongation sur un oubli de l'arbitre.

Le parcours en Coupe de Suisse 2017/2018 s'arrête donc là pour les Genevois. Il faudra très vite passer à autre chose. En effet, dès mercredi, les Grenat s'en vont à Neuchâtel pour un nouveau choc au sommet face à Xamax.