L’attaquant grenat a été très actif lors de la victoire face à son ancienne équipe et revient à chaud sur la performance de son équipe lors du match au sommet.

 

Que d’émotions dans ce match !

Oui, c’était le match au sommet de cette septième journée. On savait qu’il fallait être très rigoureux derrière et je pense qu’on l’a été. On a fait un grand match. Ce n’était peut-être pas le plus beau match au niveau de la jouerie sur ce terrain assez difficile mais je pense qu’au final on mérite les trois points face à une belle équipe de Schaffhouse qui était pourtant invaincue jusque là. On est en ce moment dans une telle euphorie, dans une telle dynamique qu’on est peut-être pas imbattables mais presque. Ça fait plaisir d’être dans une telle série, alors continuons comme ça.

En parlant de série, Servette est désormais la seule équipe invaincue de ce début de championnat…

Oui, on a commencé avec deux matches nuls en prenant des buts bêtes à la fin et je pense qu’on est en train de monter en puissance depuis cinq ou six matches. J’ai envie de dire que nos victoires sont méritées, d’autant qu’elles sont là avec la manière. On commence à se trouver devant, et derrière on est intraitables donc si on continue comme ça on aura peut-être une belle surprise à la fin du championnat.

Une surprise ?

Non, pas une surprise mais il n’y a que sept journées alors il faut rester tranquilles. On a montré en ce début de saison qu’on était une belle équipe, qu’on mérite d’être là où on est et grâce à cette victoire on est à un point du premier et si on continue comme ça on atteindra nos objectifs.

Avant cette journée Schaffhouse n’avait encaissé que trois buts. Aujourd’hui c’est le double…

Oui, on les a bien étudiés à la vidéo, on savait ce qu’ils faisaient de bien mais aussi ce qu’ils faisaient de mal. Mais ça prouve justement qu’on est une belle équipe parce que d’en mettre trois à Schaffhouse qui n’en avait pris que trois depuis le début de la saison c’est quand même une grande performance. On doit continuer comme ça en gardant bien la tête sur les épaules pour réitérer ce genre de performance.

Vous les avez observés mais toi personnellement tu les connaissais déjà bien…

C’est vrai mais maintenant avec le changement d’entraîneur j’ai vu qu’il y avait deux ou trois principes qui avaient changé par rapport à Murat Yakin. Je pense que ça ne se verra pas trop sur les prochains matches mais au fil du temps un entraîneur comme Murat Yakin ne se remplace pas aussi facilement et ce sera à nous d’en tirer profit et de faire des points sans regarder ce que font les autres.

Un dernier point qui a fait pas mal polémique ces derniers temps c’est la pelouse. Finalement comment l’avez-vous trouvée ?

C’est clair qu’avec un champignon qui a infecté le terrain ce n’est pas facile. C’était difficile au niveau des appuis, au niveau de la circulation de balle. On est une équipe qui aime bien repartir de derrière, construire le jeu mais sur un terrain comme ça ce n’était pas évident alors on a un plus que d’habitude usé de longs ballons car cette pelouse ne favorise pas le jeu au sol mais on s’est bien adaptés et au final on mérite les trois points ce soir.