Les Servettiennes sont sacrées championnes de LNB et promues en LNA !


Les Grenat ont devant elles une deuxième occasion de parachever cette magnifique saison de la plus belle des manières. Pour cela elles doivent l'emporter contre le FC Schlieren, car de son côté, le FC St-Gall a battu Worb un peu plus tôt dans la soirée. La semaine dernière à Therwil, les joueuses d'Eric Séverac ont montré un peu de fébrilité et n'ont pas su conclure. Hier soir au Stade des Trois-Chênes, cela a été une tout autre histoire.

Les Genevoises commencent la partie tambours battants, comme libérées de la pression qui les a pesé la semaine précédente. La preuve en est, elles se procurent déjà une occasion franche par l'intermédiaire d'Ana Mota après à peine deux minutes de jeu. A la 6e, sur un contre ultra rapide mené par les Grenat, Colville lève la tête au bout d'une course de 30m balle au pied et centre en retrait pour Louvrier, cette dernière ne se fait pas prier et crucifie la gardienne pour ouvrir le score et mettre le Servette FCCF sur les bons rails. Cette ouverture du score libère totalement les pensionnaires des Trois-Chêne et cinq minutes plus tard, sur un nouveau très bon mouvement grenat, Julie Louvrier s'en va dribbler le dernier rempart zurichois qui n'a d'autre choix que de faucher l'avant-centre servettienne dans la surface. A la 13e, c'est donc la milieu de terrain jurassienne, Marianne Di Pasquale, qui s'élance et double la mise en prenant à contre-pied la gardienne des 11m. Les Genevoises savent que le plus dur est fait mais continuent de pousser. Elles se procurent dans les minutes qui suivent deux occasions, par Maendly et Laaroussi, la première voyant sa frappe passer de peu au-dessus et la seconde sa reprise de la tête s'écraser sur le poteau. A la 33e, c'est Julie Louvrier qui allait à nouveau trouver l'ouverture et signé un doublé. Après avoir récupéré le ballon aux 20m, l'attaquante grenat enchaîne un crochet et une frappe à l'entrée de la surface qui lobe la gardienne et va se loger au fond des filets. Les deux équipes rentrent aux vestiaires, sur le score de 3 à 0 en faveur des Grenat.

Bien qu'ultra dominé par les Genevoises, la deuxième mi-temps est un peu plus décousu. Le Servettiennes aggravent quand même la marque à la 64e par l'intermédiaire de Colville. Par la suite, l'entraîneur Eric Séverac en profite également pour faire tourner son effectif et permettre à un maximum de filles de participer à la fête qui s'annonce magnifique. A 21h54, le coup de sifflet de l'arbitre propulse officiellement les filles du Servette FCCF en Ligue Nationale A après une saison extraordianaire.

L'histoire retiendra qu'il y a un an, juste avant le mariage officiel entre le Servette FC et le FF Chênois Féminin, ces dernières se sauvaient courageusement de la relégation dans les dernières journées. Aujourd'hui, le Servette FC Chênois Féminin est champion de LNB en devenant la première équipe genevoise à être promue dans l'élite du football suisse féminin. 

Le club remercie ses supporters et à la Section Grenat pour leur immense soutien.

Bravo les filles et allez Servette !