Yasmina Laaroussi se confie avant la réception de Worb ce samedi (20h) aux Trois-Chêne.


Que penses-tu de cette première saison avec l’entité « Servette » ? Quelle(s) différence(s) avec la saison dernière ?

Tout se passe pour le mieux pour le moment. La « fusion » avec le Servette a permis d’établir une meilleure structure. Un nouveau coach et de nouvelles joueuses nous ont rejoint et cela apporte que du plus à l’équipe. L’ambiance de l’équipe est géniale, je n’ai jamais joué dans une équipe aussi soudée qu’actuellement.

Quelles sont tes qualités et tes points faibles ? Dans quel domaine peux-tu encore progresser ?

Je suis assez compétitive et n’abandonne jamais. Je dois améliorer ma confiance en moi, c’est un de mes objectifs.

La promotion se rapproche. Ressens-tu de l’excitation dans le vestiaire ?

Rien n’est encore fait. On fera la fête si la promotion s’officialise et en attendant on garde le cap en enchaînant le plus de victoires possibles.

Que fais-tu dans la vie à côté du football ?

Je suis un master de psychologie à l’Université de Genève. Plus qu’un an et demi et je suis au bout !

Quel est ton club préferé ?

Le foot, je préfère le jouer que le regarder à la télévision. Je dois malgré tout avouer un petit penchant pour le Real Madrid.

Ton joueur préféré ?

Sergio Ramos. J’apprécie son jeu défensif et son courage. Il sait mettre la tête quand il faut pour marquer des goals.