Les Grenat continuent leur marche en avant en disposant facilement de Walperswil 5-0. Elles ont désormais quatre points d'avance en tête de la LNB.


Meilleur attaque et meilleure défense de LNB, les Grenat recevaient ce samedi le FC Walperswil au Stade des Trois-Chêne. Les Bernoises, en lutte pour ne pas descendre, avaient tout d'un adversaire piège pour les filles d'Eric Severac. 

Dans ce genre de rencontres, il est donc important de se mettre à l'abri rapidement. C'est ce que firent les filles du Servette en ouvrant la marque dès la 12e minute par la buteuse maison, Maeva Sarrasin. L'attaquante genevoise double la mise sur penalty seulement six minutes plus tard. On joue la 20e minute et le SFCCF mène déjà deux buts à zéro. Le FC Walperswil comprend immédiatement qu'il ne va pas passer une bonne soirée à Genève. 

Un but de Maendly à la 30e minute permet aux Servettiennes de rentrer aux vestiaires sur le score de 3-0. La deuxième mi-temps va voir deux défenseuses se mettre en évidence. Emma Faure inscrit le 4-0 sur un centre de Maendly à l'heure de jeu et la jeune Laura Felber, internationale M17, sale l'addition en fin de partie de la tête, toujours sur un centre de Maendly qui aura été la femme du match avec deux assists et un but. 

La recrue servettienne de l'hiver fait un bien énorme à ses coéquipières en distillant de véritables caviars match après match. Avec six buts et plus d'une dizaine d'assists en huit rencontres en 2018, Maendly est en train de porter les Grenat vers les sommets. A la suite de cette rencontre, Maeva Sarrasin fait le trou en tête du classement des buteuses avec 19 (!) réalisations soit près de 40% des buts du Servette FCCF cette saison en championnat. 

Le prochain match verra le Servette Football Club Chênois Féminin se déplacer sur les bords de la Limmat pour y affronter la deuxième garniture du FC Zurich Frauen. Il reste cinq rencontres de championnat, si les Grenat en remportent 4, elles seront en LNA l'année prochaine. 

Allez Servette !